"De là-haut"- Thierry Amiel

Publié le par Béatrice

 



Une jolie vidéo pour laquelle j'ai craqué. Ainsi que pour la chanson d'ailleurs. Superbe texte sur la disparition d'un être cher et de la grande question "comment vivre encore après ça ?" Est-on encore vraiment vivant ? Ou bien survit-on simplement, comme un automate ? Est-il possible de retrouver goût à la vie, vraiment, d'apprécier encore les petits ou les grands plaisirs lorsque l'on n'a plus personne avec qui les partager ? Conserver une illusion de communication avec celui qui est parti afin de conserver l'illusion qu'il est encore là,  présent... juste pour ne pas aller le rejoindre... à moins que ce ne soit pour le conserver un tout petit peu en vie, en soi ?

Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

Laure 08/07/2007 00:22

Je ne sais pas à quel point on peut revivre au départ de quelqu'un d'aimé. Je pense qu'il s'agit de commencer une nouvelle vie, où les rencontres seront des souvenirs, où la présence ne sera plus visuelle mais mentale. Difficile de passer ce pas, le deuil peut prendre des années, des litres de larmes, des semaines d'angoisse.Je ne connaissais pas cette chanson, merci Béatrice !