Tour de France, tour de triche

Publié le par Béatrice

Chaque été au début du mois de juillet s'annonce le fabuleux spectacle du Tour de France. Ah, ces athlètes si merveilleux, bravant les souffrances afin de tenter de s'emparer du trophée tant convoité : le fameux maillot jaune de leader. Des kilomètres avalés sous des températures parfois extrêmes, le soleil, la pluie, le vent... des chutes plus spectaculaires les unes que les autres laissant ces guerriers des temps modernes couverts de cicatrices. Des douleurs incommensurables compensées par la  joie de porter un maillot tout auréolé de gloire, ou bien même juste par le plaisir d'entendre les vivas et les bravos des spectateurs sur le bord de la route. Quel magnifique spectacle non ? Les journalistes les admirent, les encensent. On parle à l'envi de "panache", "d'exploit", de "courage", de "volonté", de "talent". Mais ils sont où le panache, le courage et le talent lorsqu'on découvre que le vainqueur de l'étape s'était injecté le sang de n'importe qui juste pour augmenter ses performances ? Elles sont où ses qualités d'athlète quand on apprend qu'il carbure à l'EPO ou à la testostérone ? Un jour ils sont dans les choux, quasiment incapables de pédaler sur un tricycle, et le lendemain ils mettent 15 minutes dans la vue de tous les autres sur des pentes à 18%, et ça n'étonne personne ??? Surtout pas les commentateurs qui continuent de les glorifier et à s'extasier... Et si par hasard le tricheur est pris au piège, ces mêmes journalistes jouent la carte de la surprise. Bien sûr, on va les croire... Un coureur ou même une équipe est virée du Tour et on repart à zéro, comme si de rien n'était parce que, tous ceux qui restent, sont très propres, c'est évident... Il n'y a aucun doute. Les brebis galeuses écartées, tout rentre dans l'ordre. On s'extasie de nouveau sur l'exploit d'untel ou untel qui, les années précédentes n'était que médiocre mais qu'un séjour au Mexique ou ailleurs a rendu miraculeusement performant... Que d'hypocrisie !!! 

Comment feront-ils si le vainqueur de cette année est comme, celui de l'an dernier; chargé à fond ? Et l'an prochain ? Depuis 1998, on nous promet un Tour propre ! Presque 10 ans se sont écoulés et le linge n'est pas encore blanc ! Je ne sais pas quelle marque de lessive ils utilisent les dirigeants du tour mais ils devraient songer à en changer ! Ah mais cette année c'est sûr, ils vont prendre des mesures. Ils ne savent pas trop lesquelles mais ils vont en prendre ! Et les tricheurs n'auront plus leur place dans cette épreuve mythique. Sauf qu'ils ont laissé Armstrong gagner 6 fois en étant surdopé... euh pardon surdoué. Comment les croire ? Comment penser qu'ils sont sincères ? Qu'ils mettent tout en oeuvre pour vraiment lutter contre le dopage ? Comment accorder une quelconque respectabilité ou un quelconque talent à un mec qui gagne le tour alors que quelques mois après on découvre qu'il a triché de bout en bout, que chacun de ses "exploits" était "trafiqué", artificiel. Je me mets à la place du pauvre coureur, car j'ose croire qu'il en reste, qui essaie de faire son travail honnêtement. Que doit-il ressentir quand il voit débouler une flèche humaine lancée à 60 km/h dans un col de montagne ? Que pense-t-il lorsqu'ensuite les médias n'ont d'yeux que pour ce dieu de la montagne qui arrive au sommet tout frais, tout pimpant comme s'il venait de sortir de son bain moussant ? Et les journalistes de s'exclamer "Oh, après un tel effort, vous n'êtes même pas fatigué, quelle santé !" Ben tiens, une santé de cheval... d'ailleurs certains s'injectent carrément du sang de cheval il paraît... ça leur permet d'avoir un tigre dans leur moteur ! Tu parles ! 

Et tout ça pourquoi ? Pour l'argent ? Ils n'auront même pas le temps d'en profiter parce qu'avec leurs conneries, ils seront morts ou très malades d'ici 10 ans. Beau profit ! 

La solution ? Je ne sais pas... Les laisser faire et se dire que la victoire reviendra au dopé qui aura eu le plus de talent et de panache...

Publié dans Coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tutux 25/07/2007 23:29

Alors dans ce cas, on est d'accord.... ;)

Béatrice 25/07/2007 23:03

Je viens de lire votre article concernant ce sujet sur votre propre blog et finalement, je suis assez proche de votre façon de penser. Certes ce sont des sportifs de haut niveau, dopés ou non; certes les médias, les sponsors et le public sont en partie responsables de ce qui arrive aujourd'hui; certes ils sont "libres" de leur santé. En fait, j'en veux plus aux journalistes qui sans cesse font "comme si" le dopage était une chose résolue, qui jouent les surpris quand une affaire éclate et qui dès le lendemain s'extasient sur un exploit qu'ils savent plus ou moins bidon. Comme l'avait dit Jalabert en 1998, on n'arrive pas à ce niveau en avalant seulement des vitamines. Alors, moi non plus dopée ou non je ne ferais pas ce qu'ils font mais j'aimerais un peu moins d'hypocrisie... c'est tout.

Tutux 25/07/2007 22:49

C'est un peu dommage de réfléchir ainsi. Les coureurs dopés ou pas restent des sportifs et de haut niveau. Ensuite ce qu'ils font de leur santé ne regarde qu'eux. Et enfin, quoi qu'on en dise, c'est toujours le meilleurs qui gagne et en ce sens l'esprit du sport est conservé. Je pourrais rentré dans un débat de fond sur le sujet du dopage qui en choquerai plus d'un et pourtant.....l'évolution du sport fait que.... argent, sponsor, performance......dopage. Et nous public, spectateurs jamais rassasiés de performances, sommes autant fautifs mais bref......l'important n'est pas là.Le truc c'est que j'ai vraiment du mal à accépter la critique de sportifs de haut niveau car dopés ou pas, trois semaines de courses sur un vélo moi je ne peux pas. Et pusi franchement, personne n'est dupe, il y a juste des gens qui ne préferent pas voir les choses telles qu'elles sont par ce que cela les arranges et ils peuvent rester en paix avec leurs conscience.

Sérénité 25/07/2007 19:58

Très intéressant ton article Béatrice et je suis entièrement d'accord avec toi... le problème est qu'il y en a des tas et non pas un seul et que cela dure depuis très longtemps. Et qui commence à se dévoiler dans bien d'autres disciplines du sport aussi!! Donc, les médailles à ceux et celles qui seront le plus «boostés» maintenant!!Bravo!Sérénité