Claude François : cachez ce saint que je ne saurais voir !

Publié le par Béatrice

Chaque matin, par curiosité, je regarde, dans l'administration de mon blog, la provenance des visiteurs qui viennent me lire et je suis chaque fois étonnée par le nombre de visites qui sont en rapport avec Claude François et plus particulièrement avec sa mort. Il semble vraiment que ce soit un sujet qui intrigue. Alors peut-être que ce ne sont que des fans du chanteur mais je me dis qu'après tout, ça intrigue peut-être d'autres personnes... peut-être même plus d'autres personnes d'ailleurs parce que pour intriguer certains fans, il faut se lever tôt !

En effet, quand on discute avec des fans acharnés (ceux que j'appelle les "fanatiques") on est surpris de constater qu'ils croient dur comme fer à la Légende claudienne : tout ce qui a toujours été dit ne peut être que la vérité. Donc, ils croient évidemmentà la version officielle de la mort de leur idole : l'électrocution. Ils refusent d'admettre que ça puisse être autre chose, ramenant soudain, eux qui ne le font jamais d'habitude, le chanteur au rang de banal mortel à qui un accident stupide peut arriver aussi. 

Pour tout le reste, ces "fanatiques" considèrent Cloclo comme un dieu ou plutôt une sorte d'ange descendu sur terre pour répandre la bonne parole (et la bonne musique); le magazine podium est leur livre sacré, "Alexandrie Alexandra" leur credo, "comme d'habitude" leur "notre père". Si on a le malheur d'émettre l'ombre d'un doute au sujet de la moralité du dieu ou de lui trouver le moindre défaut, on est excommunié illico presto. Mais, je ne sais pas pourquoi, je pensais que la mort de Claude en faisait douter plus d'un. Or, j'ai donc découvert avec surprise qu'émettre un doute sur son décès était aussi un péché
 quasi mortel. Je vous rappelle au passage les 5 péchés capitaux  de l'Ordre Claudien : la critique, la vérité, la tolérance, la lucidité, le doute. J'ai osé un jour émettre un doute sur sa mort devant l'une des pricipales prêtresses claudiennes et aussitôt j'ai senti sur moi un regard réprobateur. J'ai même cru un instant que le courroux divin allait s'abattre sur mes frêles épaules... mais ça c'est venu beaucoup plus tard !

La prêtresse m'a ordonné de me chasser cette idée de la tête parce que tous les "vrais fans" savent que Claude (chez les vrais fans, on dit Claude... pas Claude François, pas Cloclo) est mort électrocuté comme on l'a toujours dit et oser penser à un assassinat ou à un suicide est blasphématoire. Je lui ai fait part de mon étonnement tout de même parce que je ne voyais pas en quoi il était si contraire au saint sacrement de douter de l'accident. Je n'ai obtenu qu'une réponse évasive, comme toujours lorsqu'on demande  aux représentants de ce dogme d'expliquer leur position... et puis, en discutant avec d'autres fans, pas fanatiques justement, j'ai compris qu'en réalité ce qui dérange les hautes instances claudiennes c'est qu'un suicide sous entendrait que Claude françois avait des ennuis ou bien qu'il n'était pas aussi heureux qu'il semblait le montrer or, comme il est impossible qu'il ait menti à ses admirateurs, il ne peut pas s'être suicidé... et puis, il aimait trop son public et était beaucoup trop généreux pour songer un instant à le faire souffrir en disparaissant volontairement... quant à l'assassinat, c'est encore pire puisqu'on n'assassine que quelqu'un qui dérange pour une raison ou une autre, or comment imaginer qu'un ange puisse déranger qui que ce soit ?Pour déranger il faut avoir au moins un défaut et ce n'est pas le cas... Donc la thèse de l'accident est bel et bien la SEULE qu'un vrai fan doit accepter. S'il veut avoir ses entrées dans l'Ordre Claudien, il a obligation de s'enlever de l'esprit tout doute au sujet de ce fameux 11 mars 1978. Sinon, excommunication immédiate et sans appel.

Bref, pour ma part, en tant que simple admiratrice, je continue de douter. Si un jour j'apprenais que Cloclo a réellement été assassiné, je serais contente que justice lui soit enfin rendue... parce que depuis le temps qu'on le prend pour un crétin parce qu'il a touché un truc électrique dans sa baignoire, ça remettrait les pendules à l'heure. Alors, bien sûr, pour cela, il faudrait que les principaux intéressés se décident enfin à dire la vérité parce qu'ils commencent tous à s'embrouiller dansleurs mensonges... C'est vrai qu'après 30 ans, on ne doit plus trop savoir quel bobard on a pu inventer et du coup, on se contredit à qui mieux mieux.

Publié dans Artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal Djemaa 05/03/2008 00:27

Bonsoir, il y aura toujours une part de mystère sur ce départ stupide? même si pour ma part, je veux bien croire à cet accident banal. Pascal. pascaldjemaa.over-blog.fr

Sérénité 18/08/2007 20:57

Bonjour Béatrice, malheureusement il y a des gens qui tuent sans raison aussi... pour le thrill ce que l'on appelle ici les meurtres gratuits. Cependant, c'est vrai que nos idoles qu'ils soient chanteurs, acteurs, etc. ont une vie aussi en dehors de la «star» et souvent elle n'est pas facile ou n'est pas tout à fait ce qu'on imagine ou pourrait imaginer. S'il y a eu assassinat cela soulèvera certainement la colère de bien des gens, surtout ses fans, mais reste qu'on ne connaît jamais une personne vraiment autre que leur côté qu'il affiche à nos yeux... vraiment intéressant ton article. à bientôt.

Thierry 18/08/2007 03:38

C'est vrai, que pour la plupart des fans "faut pas toucher à Claude". Si on dit, 1 seul mot de travers, ou quelque chose, qui n'est pas dans leurs idées... On se ferait presque lyncher. Par contre, comme le dit Béatrice, les principaux intéressés, commencent à se contredire, avec leur dire du début. Pourtant, eux, ils ont la possibilité de regarder une vidéo, ou un DVD, pour savoir ce qu'ils ont dit, dans les premières années, puis, ce qu'ils disent maintenant. Ce n'est pas comme nous, lorsque nous faisons 'une déclaration, pour n'importe quoi.Quelqu'un, peut en vouloir à Claude, "sans que ses fans le sachent" QUAND MEME ILS NE VIVENT PAS AVEC LUI. Beaucoup, savent que sa mère jouait aux jeux d'argent. Et, si Claude, avait refusé de payer une dette de sa mère, alors qu'il avait de l'argent ? Ne serait-ce pas, une raison suffisante, pour que quelqu'un lui en veuille ainsi ? Tout ça, n'est qu'hypothèse, mais on peut se poser, plein de questions qui restent pour la plupart SANS REPONSES.Thierry