Portraits de fans (1)

Publié le par Béatrice

En 4 ans d'immersion dans le monde des fans de Claude François, j'ai eu l'occasion d'observer de très près ce microcosme que je ne connaissais que très peu auparavant. Je n'avais rencontré qu'une seule fan à l'âge de 17 ou 18 ans. J'avais été un peu en contact avec elle mais très vite, elle m'avait fatiguée, lassée, ennuyée tellement elle était monomaniaque. 

Il y a 4 ans, j'ai donc plongé à pieds joints dans cet univers, espérant (avec raison d'ailleurs) rencontrer des gens proches de ma sensibilté. Le monde des fans est une espèce de micro-société à l'intérieur de laquelle on retrouve un peu tous les types de caractères, forcément mais quand même quelques grands types se détachent. Je vais essayer de les décrire sans bien sûr prétendre être exhaustive, ce ne serait pas possible vu que, malgré tout, derrière ces grands types, il y a des personnalités diverses avec chacune leur subtilités.


1- Le Fan amateur :

Derrière ce terme, je place tous ceux qui aiment Claude François comme un chanteur préféré en quelque sorte. Comment les reconnaît-on ? Ils connaissent et apprécient principalement les tubes de Cloclo, tels que "Le téléphone pleure" ou "Alexandrie, Alexandra" et si on leur parle de "En attendant"par exemple, ils disent poliment qu'ils aiment bien mais si on veut approfondir on s'aperçoit qu'ils ne connaissent pas vraiment voire pas du tout. Autre particularité, ils ont peu de livres ou de documents sur leur "idole" et répètent toujours les mêmes phrases en parlant de lui, des phrases toutes faites qu'ils ont entendues à la télé. Mais, dans les faits, dans les conversations, on voit bien que Claude François n'est qu'un point de détail. Ce n'est pas un reproche, juste une constatation. On constate que les conversations sur Cloclo les ennuient, ils préfèrent parler du temps qu'il fait, de leurs enfants, de leur boulot... mais, souvent le fait de fréquenter le monde des fans leur a permis de lier connaissance avec des gens qui ont quand même un point commun avec eux car, malgré tout, ils aiment sincèrement cet artiste, ils ne font pas semblant mais sont juste assez extérieurs.

Voilà pour ma première catégorie de fans... A suivre !

Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

Frédéric 02/11/2007 22:12

Voici une catégorie dont je ne pense pas faire partie... et, je dois même avouer n'en avoir jamais rencontré.J'attends donc avec impatience de connaître les suivantes.

silvi 02/11/2007 13:01

moi aussi en mon temps j'ai été très fan de cloclo. et je prends toujours plaisir à l'écouter

nea 02/11/2007 10:37

ma chère Béatrice, article fin et interessant mais j'espère ne pas être exclue de tes fans parce que je n'aime pas spécialement Claude François^^

Béatrice 02/11/2007 12:26

Chère Néa, lorsque j'aurai terminé mon "feuilleton" de l'automne, tu comprendras certaines choses, je pense... si j'arrive à être claire et précise dans mes propos !