Silent Hill, au coeur de l'horreur

Publié le par Béatrice

front-silent-hill.jpg"Silent hill", plus qu'un jeu, une espèce d'obsession. Jamais je n'avais rencontré un jeu aussi "envoûtant" et passionnant. A l'époque, le "survival horror" en était à ses débuts et même s'il y avait déjà quelques belles réussites dans ce domaine, aucune n'avait su me captiver à ce point. On plonge peu à peu dans une ambiance glauque, vraiment angoissante... ce n'est pas comme les autres où un monstre peut sortir à chaque instant et nous faire sursauter. Ici, c'est beaucoup plus insidieux et donc, plus sinistre... De plus, contrairement aux autres jeux de ce type, le personnage principal est un homme normal, pas un super héros... il évolue dans une ville à l'apparence normale au début et c'est par phases que l'on bascule dans une atmosphère de plus en plus étrange. De plus, c'est un jeu où plusieurs fins sont possibles selon les choix qu'on a faits. 

Je me souviens d'avoir passé des heures à jouer à ce jeu et à un moment, je me suis retrouvée bloquée... j'étais face à un personnage que je ne devais absolument pas tuer sous peine de mourir moi-même... enfin, mon personnage (c'est fou comme on s'identifie à ces héros qu'on incarne par l'intermédiaire d'une console). Donc, je ne pouvais plus progresser. J'avais une douzaine d'heures de jeu au compteur mais.... j'avais tout simplement raté un tout petit détail quelques heures avant... et rien qu'à cause de ça, il a fallu tout recommencer... me replonger dans l'angoisse, un peu comme celle des films d'horreur, une angoisse qu'on a choisie, qui devient presque délectable car on sait qu'il suffit d'éteindre la console pour reprendre une vie normale...

J'apprécie particulièrement ce type de jeux. Je ne sais pas pourquoi mais je les trouve fascinants dans la mesure où ils arrivent à m'emporter dans leur univers. Lorsque je vais acheter un jeu comme ça, dans les boutiques de jeux vidéo, ça m'amuse toujours de voir les vendeurs qui pensent que j'achète ça pour mes enfants, des garçons, bien sûr... Ben oui, une femme ne peut pas aimer ce type de jeux et à mon âge encore moins... comme m'avait dit un élève "C'est bizarre de voir quelqu'un qui pourrait être une maman jouer à des jeux vidéo"... Et pourtant, il y en a d'autres, et même certaines qui sont vraiment des mamans. 

Quant au fait que ce type de jeux soit réservé aux garçons, c'est un concept qui m'a toujours mise hors de moi. Déjà dans les catalogues de jouets, la distinction garçons/filles m'exaspère. Alors, je me fais un plaisir d'adorer les jeux violents... comme autrefois je préférais jouer aux cow-boys et aux petites voitures... joli pied de nez aux idées reçues, non ? Bien sûr, j'aime vraiment ça, je ne me force pas juste pour mettre à mal des préceptes stupides de choses réservées à un sexe plutôt qu'un autre, mais puisqu'en plus ça contribue à bousculer toutes ces idées archaïques, c'est encore mieux !

Publié dans Jeux

Commenter cet article

Cathy 13/11/2007 12:00

Hi hi hi!! Mon jeu préféré !!!! Je suis totalement accro :o)

BlueDelph 11/11/2007 11:33

Tout à fait d'accord avec toi, j'aimais moi aussi les jeux plus violents lol. Et quand on m'a fait découvrir les resident evil, alors là ! Plus moyen de m'arrêter... Comme quoi les idées reçues... au placard ! Bon dimanche.

Stéphane 10/11/2007 17:08

je crois qu'on a un point commun car moi aussi j'adore ce style de jeu et nottament la série "Résident Evil" et j'ai le dernier volet sur PS2 et c'est un vrai régal, sans indiscrétion tu as quel age, oui je sais ça ne se demande pas mais tant pis lol et puis comme j'aime vraiment bien ton blog et si tu le permet je te met dans mes liens et je m'enregistre a ta newsletter pour être un fidèle lecteur.Gros bisous

Béatrice 10/11/2007 17:15

Merci pour ces mots gentils... Pour répondre à ta question j'ai 37 ans... et fan de survival horror lol