Lynda Lemay - "De tes rêves à mes rêves"

Publié le par Béatrice

La chanson dont je voulais vous parler aujourd'hui est l'une de mes préférées de Lynda Lemay. Plus qu'une chanson c'est une sorte de nouvelle mise en musique car il y a tout un scénario, très complet. La chanson dure 7 minutes.

Une histoire de vie, un drame de la vie devrais-je dire. Le drame de deux êtres qui s'aiment et qui se quittent parce qu'un jour il y a la dispute de trop, celle qui fait qu'on se sépare en étant sûr que c'est mieux comme ça. On prononce des mots qu'on ne pense pas vraiment :"J'suis fatiguée des kilomètres qu'on franchit pour être à un plus mauvais bout." L'autre s'en va et à peine a-t-il tourné le dos qu'on le regrette déjà mais c'est trop tard :"J't'ai regardé partir en mourant tout bas... brisée à des endroits que j'me connaissais pas, entre mon coeur et tes bras" Et puis c'est la lente agonie, cette solitude qu'on a provoquée mais qu'on ne supporte plus. La douleur. Le désespoir. La tentative de se reconstruire sans l'autre. 

Et enfin, les retrouvailles, par hasard, "à deux nuages d'un orage", "à deux doigts d'oublier". Retrouvailles et réouverture de la blessure: "si t'es là pour me voir j'te signale qu'il y a plus rien à voir du tout." Retrouvailles et regrets: "j'voulais juste que tu saches mon amour que ces foutus parcours ont toujours été vains."  Espoir de se rejoindre, comme avant, "que le feu s'embrase comme autrefois". Mais c'est définitivement trop tard puisque l'autre s'est construit une nouvelle vie: "Elle te ressemble un peu celle à qui j'ai dit oui.".

Il y a de très belles images dans cette chanson. Un vrai texte. Pas juste une suite de mots qui sonnent bien. Lynda a du talent, un incroyable talent, très rare. C'est une chanson que je trouve très émouvante, comme beaucoup chez Lynda. Elle sait mettre les mots sur les sentiments les plus profonds... Elle vibre et sait nous faire vibrer.

 

Publié dans Artistes

Commenter cet article

Bernie 04/12/2007 22:04

C'est une chanteuse pour qui j'ai énormément de respect. Elle sait allier le comique au tragique, elle peut nous faire rire et pleurer à la fois. Superbe voix qui émane d'une superbe personne. Chapeau bas.

Sérénité 03/12/2007 22:30

Bonjour chère Béatrice, tout une histoire avec Linda Lemay elle est maintenant plus souvent en Europe qu'au Québec depuis son mariage et ses spectacles qu'elle faits là-bas. Je l'ai connu depuis ces débuts et j'ai toujours adoré cette chanteuse. Le fait cocasse est que son « ex » Patrick Huard ici au Québec et père de leur fille Jessie est un grand comédien, produceteur et humoriste. Lui et L. Lemay étaient très aimés du public je les avaient vus une fois d'ailleurs dans un centre d'achat car ils demeuraient près de chez moi... et je suis allée leur serré la main aux deux : elle lui disant que j'adorais ses merveilleuses chansons et lui pour son talent d'humoriste. Ils formaient un très beau couple. Elle a eu la mauvaise nouvelle un jour d'apprendre qu'il était amoureux d'une autre... Véronique Cloutier, il lui avait annoncé lui-même et le même soir elle devait donner un spectacle... elle ne l'a pas annulé et a fait son spectacle et chanté en jouant sa guitare et en annonçant À CE MOMENT durant ce spectacle à son public qu'elle avait perdu son amour... que son chum ne l'aimait plus et elle chantait et pleurait en même temps. Un spectacle TRÈS émouvant car elle-même est très émouvante dans ses paroles et ses chansons. Et elle a fait pleuré son public par cette triste nouvelle. Bref, ils sont en bon terme encore aussi pour leur petite fille mais chacun ont retrouvé l'amour de leur côté. Merci pour cette chanson, elle est merveilleuse, et toutes ces chansons sont belles. Je ne sais pas si tu as entendu une de ces dernières aussi pour les mamans « Une mère ». Chaque fois que je l'entends j'ai les larmes qui coulent. Parce que je n'ai jamais eu de mère aimable, aimante et près de moi. Plutôt une mère méchante et très autoritaire. Jamais un petit baiser une petite caresse, mais beaucoup de coups... alors quand j'entends la chanson « Une mère » ça vient me chercher au plus profond de mon coeur et me fait rêver d'avoir une maman... et ce même à 47 ans. Désolée pour ce long message Béa... j'espère que cela ne te dérange pas. Bises à toi et à bientôt. Amitiés.

Béatrice 04/12/2007 17:38

Non seulement ton long message ne me dérange pas mais il me fait très plaisir. Je l'ai lu avec une grande attention et beaucoup d'intérêt. J'ai déjà écrit un article sur la chanson"Une mère"... je n'ai pas développé pour pas mal de raisons mais c'est encore une fois un texte superbe et très très émouvant. Merci Sérénité.

agnès 02/12/2007 21:52

elle a écrit de très beaux textes en effet, qui nous touchent parce que c'est ce que tout le monde vit plus ou moins, elle a abordé pas mal de sujets variés mais toujours avec des jeux de mots savoureux (les québécois savent faire ça mieux que personne...) et beaucoup de sensibilité. J'aime bien aussi, c'est super que tu nous fasses découvrir cette chanson, merci Béatrice !