Des apparences...

Publié le par Béatrice

Avoir le souci du détail c'est bien. Le détail qui fait tout, le détail qui change tout. On en oublierait presque de regarder ce qu'il y a autour. Le détail qui tue... tout le problème c'est quand il n'y a plus que le détail... quand on a mis toute son énergie dans le détail au risque de négliger le reste. Un détail tout seul, c'est pas grand chose. Il doit faire partie d'un tout. Une sorte de cerise sur le gâteau. Mais quand il n'y a pas de gâteau, ben la cerise, on en fait quoi ? Suffit-elle à elle toute seule ? Je ne pense pas... 

C'est valable dans les deux sens, le "sens" du détail... C'est à dire qu'on peut s'attacher aux détails pour rendre quelque chose plus beau, plus accueillant, plus sympathique, plus... mieux, quoi. Le danger c'est de ne se concentrer que sur les détails et d'oublier la substance, la sève en pensant que puisqu'on a bien chouchouté les détails tout est parfait, même s'il n'y a rien derrière. Mais, à l'inverse, on peut aussi regarder de travers les détails et s'imaginer qu'un seul détail qui déplaît ça rend tout mauvais, nul, minable... sans regarder plus loin, sans voir que derrière les détails il y a quelque chose de construit, de profond, de sérieux... 

Bref, c'est tout le problème des apparences... Tellement facile de s'y fier pour juger, hein ? Facile aussi de se laisser séduire par elles... Ne pas regarder au-delà des apparences et se fier aux détails... on passera à côté de pas mal de choses, on se laissera berner par le "beau", on  exclura d'office le "moins beau" et au final, il restera quoi ? Une vague impression, des p'tits détails qui ont fait la différence. Mais la différence, elle n'est pas là ! Elle est dans le fond, dans la profondeur, dans la vérité, dans l'épaisseur mais elle demande un effort de réflexion, de perspicacité, de discernement... alors, parfois, parce qu'on n'a pas le courage de faire ces démarches intellectuelles, on s'arrête aux détails et on se convainc d'avoir tout vu, tout compris. Ah, le jeu des apparences... tellement dangereux, tellement ravageur... foutu piège en vérité.

Publié dans Coups de folie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pensée 26/01/2008 22:26

L'apparence, les détails, le superficiel... bref tout ce qui est par dessus de ce que l'important cache. Et bien souvent nous sommes très déçus par la suite. Il y a ceux que l'apparence compte énormément sans aller plus loin en profondeur et il y a ceux où l'autre partie est plus importante et passe avec l'apparence et les détails. Article bien intéressant Béatrice et bien réaliste. Mais la société fait beaucoup de pression aussi à ce niveau avec les foutues pubs ou autres choses... reste qu'il faut être fidèle à soi-même et ne pas embarquer de ce côté car cela ne rend pas plus heureux... bises à toi et amitiés :) dis donc tu ne parles plus de ton chat ??