Méfions-nous des contrefaçons...

Publié le par Béatrice

Hier, je me baladais de site internet en site internet et soudain un avertissement a attiré mon attention. Je ne sais plus sur quel site précisément je me trouvais mais peu importe en vérité. L'avertissement disait en gros :"Attention, sur le net vous ne pouvez jamais être certain de l'identité des gens alors ne donnez pas vos informations personnelles à n'importe qui." Et c'est vrai quand on y pense. C'est même vrai pour moi vis à vis des autres. Bon,, je demande pas des informations personnelles, c'est pas le problème !Mais sinon, moi je sais à peu près qui je suis mais vous ? Que savez-vous de moi à part ce que je veux bien vous confier dans mes divers articles ?N'avez-vous pas une image faussée de moi ? Je pense pas.N'ai-je pas une image faussée de vous ?

Avant, si vous vous rappelez (mais si, allez, un effort !), j'avais mis une citation de Milan Kundera en haut de mon blog. Cette citation disait :"Notre image est pour nous le plus grand des mystères". C'est beau non ? Je ne l'avais pas choisie par hasard, évidemment. C'est un truc qui m'a toujours fascinée, ça... le fait de ne pas savoir comment je suis perçue par les gens ou bien de découvrir qu'ils sont à côté de la plaque quand ils me disent que je suis comme ci ou comme ça... Certains sont sûrs d'eux en plus ! Remarquez, moi aussi, des fois, je suis sûre et certaine de bien connaître quelqu'un et en réalité je me plante mais alors, jusqu'au trognon !

Alors, c'est clair que sur le net c'est encore pire parce qu'on peut tellement jouer à ce qu'on n'est pas... à moins qu'on ne soit finalement plus vrai qu'en vrai ? Z'inquiétez pas, ça a l'air compliqué mais j'explique après ! Eh oui... là, je ne parle pas des rencontres qu'on peut faire sur un tchat ou un forum (et encore, ça dépend du forum) parce qu'elles sont souvent "éphémères" ou en tout cas "artificielles" d'une manière ou d'une autre, et je sais de quoi je parle, vous pouvez me faire confiance ! Mais, le blog ? Que ce soit dans mes articles ou entre les lignes, je laisse forcément transparaître beaucoup de choses, plus que je ne le souhaiterais sans doute... Ouais, faudrait peut-être que j'arrête de parler moi, donc, je suis vraiment moi finalement, non ?Peut-être suis-je plus moi que d'habitude d'ailleurs... Bien sûr, je ne dis pas tout  mais rassurez-vous, je ne me dis pas tout à moi-même non plus... Je me cache pas mal de choses. Si, si, c'est possible, j'vous jure. (Là, ils vont tous se dire que je suis cinglée, bonne à enfermer...) Bon pas des trucs genre ma couleur préférée ou la marque de ma voiture, évidemment... ça je le sais et je me le dis... je vous le dis pas parce que franchement vous avez d'autres chats à fouetter que de savoir ça... Non mais des trucs carrément plus profonds comme par exemple.... euh... ah, ben je peux pas savoir puisque je ne me les suis pas avoués encore ! Suis-je bête ! Mais, peut-être qu'un jour en me relisant, je vais me dire "Ah mais, je m'étais caché ça ! Dis-donc, c'est important en plus..."

Bref, j'arrête mes délires qui m'ont donc été inspirés par cet avertissement... Méfions-nous du net, nous ne sommes peut-être pas ce que nous sommes... Voilà une phrase qu'elle est profonde !

Publié dans Coups de folie

Commenter cet article

:0095: Maître Po 10/02/2008 11:07

Cela fait dix ans que je hante écume connais Internet et je sais bien qu'il faut s'en méfier.J'ai toujours caché le plus possible sur moi, sur ce que je ressens, en essayant d'être le plus objectif possible. Mais malgré tout, les habitué(e)s de mon blog en savent long sur moi ;-Þ

Béatrice 10/02/2008 16:34

Oui, bien malgré soi on se livre... mais pour moi, je te rassure tu restes un mystère mystérieux lol

Pensée 05/02/2008 12:49

Bonjour Béatrice, je te lis en prenant mon petit café avant de partir pour le boulot :) 6h 45 du  matin ici... je suis bien d'accord avec ce titre et c'est vrai. Mais cela se passe aussi dans la vraie vie. Même si on peut VOIR les gens devant nous... qui nous dit bien souvent que l'on a affaire à des gens de paroles, sincères... et j'ai bien des exemples juste dans ma famille ma mère la PREMIÈRE et des collègues au boulot qui feraient tout pour te rendre la vie misérable. TOI?? même si tu caches certaines choses de toi, de ta personnalité (je l'espère bien aussi !! ) on a droit à notre petit jardin secret... je sens, je crois connaître et parler avec la Béatrice que je n'ai jamais vue mais qu'au travers ses paroles si directes, spontanées... elle se livre. Béa j'espère donc ne pas être une de ceux qui sont à côté de la « track » en pensant cela :)) nos partages sont assez clairs je pense pour penser qu'un seul instant (ce qui ne m'est jamais venue en tête) ne pas avoir affaire à la Béa que j'ai dans mon coeur et mon esprit. Bises à toi.Pensée 

Béatrice 05/02/2008 18:31

Oui, c'est vrai que même si on ne se connaît pas, nos écrits nous révèlent bien l'une et l'autre je pense.

AGNES 05/02/2008 00:42

article génial qui m'a beaucoup amusée, avec ton style "je dis des vérités derrière un humour savamment dosé..." lol BISOUS

Béatrice 05/02/2008 18:30

Merci du compliment Agnès... Oui, l'humour, j'essaie d'en distiller un peu partout...

Chapo 04/02/2008 23:15

Oui très bon article, j'ai bien aimé ça et je pense que tu nous dévoile pas mal de chose de toi en fait. Tu dois te dire qui c'est celui là je ne le connais pas lol et lui me connais.Bisous

Béatrice 05/02/2008 18:29

Je sais qui tu es : le copain de Chapi lol