Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête

Publié le par Béatrice

affiche-sleppy.jpgVoici l'un des films que j'ai dû voir le plus souvent. Je dirais une bonne vingtaine de fois tout simplement parce que je l'étudie tous les ans avec mes élèves. C'est un excellent film qui relate la légende du cavalier sans tête. Celui-ci fait des ravages dans un petit village nommé "Sleepy Hollow" : en très peu de temps, quelques habitants sans lien apparent les uns avec les autres sont décapités par un mystérieux cavalier sorti tout droit de l'enfer à en croire la description qui en est faite. Le film est toujours à la limite entre le fantastique et l'horreur pure, avec quelques scènes particulièrement "sanglantes" il faut bien l'avouer. Pourtant le tout est teinté d'un certain humour à l'image des autres films de son réalisateur, le grand Tim Burton (qui vient de sortir un autre film bien gore : "Sweeny Todds" toujours avec Johnny Depp)



legendofsleepyhollowye1-copie-2.jpgJ'ai découvert récemment que l'histoire du cavalier sans tête avait inspiré les studios Disney en 1949. Un court métrage mettait en scène Ichabod Crane, un instituteur pas très fûté et très trouillard follement amoureux d'une belle fille nommée Katrina Van Tassel. A un moment, lors d'une soirée, pour le faire fuir du village, son principal rival lui raconte une folle histoire de cavalier sans tête qui décapite un peu tout ce qui bouge afin de faire une sorte de collection. Ichabod est terrorisé et évidemment lorsqu'il quitte la soirée, il se retrouve nez à ... euh, rien, avec le cavalier qui le poursuit sur son cheval noir comme on le voit sur la photo.



cavalier-sans-t-te.jpgCe qui est amusant c'est que certaines scènes de ce dessin animé de Disney ont inspiré Tim Burton pour son film. En particulier, l'épisode de la citrouille que le cavalier lance sur Ichabod pour le pousser à quitter le village. Cette image de cavalier, on la retrouve presque telle quelle dans le film. C'est le cas pour plusieurs autres scènes directement inspirées du dessin animé. Mais les ressemblances s'arrêtent là car le réalisateur a tout de même bien changé l'ambiance ainsi que les personnages d'ailleurs. Même s'il a conservé les noms d'origine, il ne leur a pas donné le même rôle que dans l'histoire originale de Washington Irving qui fut le premier à raconter cette légende.


johnny-depp-sleepy-hollow.jpgJohhny Depp (excellentissime) joue le rôle d'Ichabod Crane qui n'est plus instituteur mais enquêteur. Il vient de New-York avec des certitudes apparemment bien définitives. C'est un homme qui se veut réaliste et terre à terre. Pour lui les histoires de fantôme revenu de l'Enfer pour couper des têtes à gogo, c'est totalement ridicule. Pourtant, son enquête l'amènera bientôt à remettre en cause ses principes pour accepter l'existence d'éléments surnaturels. Burton a conservé, pour le côté homoristique du film, la couardise du héros d'origine et Ichabod passe ainsi son temps à tomber dans les pommes dès qu'un événement le traumatise. 

Ma phrase fétiche du film, je vous la donne car elle mérite une profonde réflexion :
"La noirceur porte plus d'un masque. Aucun n'est plus dangereux que le masque de la vertu."

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

petite noire 25/01/2009 21:10

Un bon film!

Syphaiwong 07/02/2008 06:37

Je n'avais pas aimé "Sleepy Hollow" de Burton à l'époque où je l'ai vu, c'est-à-dire au collège sur FR2. Je pense que j'aurais un autre avis maintenant. Il faut que je le revoie.Béatrice : J'ai été surprise par la fréquence des chansons. Mais pas déçue.P5Y

Béatrice 07/02/2008 06:54

Oui, apparemment beaucoup de chansons... j'hésite à aller le voir du coup.

p1prenelle 06/02/2008 16:57

J'adore ce film ! Je le trouve très bien fait. Bon il faut dire que j'aime beaucoup tout ce que fait Tim Burton alors ça aide un peu ;o)

Béatrice 06/02/2008 17:04

Tu as vu Sweey Todds ? Je crains que l'aspect "comédie musicale" me déplaise...