"De l'autre côté du miroir", une belle émission.

Publié le par Béatrice


Claude Gensac Louis De Funes 

Un extrait émouvant d'une superbe émission orchestrée par Patrick Sébastien. Il s'était déguisé en plusieurs personnalités disparues (Joe Dassin, Mitterrand, Fernandel, Bourvil...) et avait invité des proches de ces gens-là. Ce petit extrait montre la fin de l'entretien "virtuel" entre Louis De Funès et Claude Gensac. Elle est très émue comme on peut le constater et il y a de quoi. J'avais trouvé ce passage très très touchant parce qu'à un moment Patrick/Louis demande à Claude Gensac si elle lui en veut. 

En effet, il rappelle qu'elle a été sans cesse associée à lui. Elle a été sa femme dans de multiples films et lorsqu'il est mort, la carrière de Claude Gensac s'est quasiment arrêtée. Alors lorsque Patrick lui demande si elle lui en veut de ça, d'être parti et d'avoir de ce fait provoqué la "fin" de sa carrière on sent que l'émotion l'envahit. Elle répond qu'elle ne lui en veut pas par rapport à sa carrière mais par rapport au fait qu'il soit parti justement. On sent à quel point elle a sincèrement aimé son ami, à quel point il lui manque et la douleur est d'autant plus forte qu'en le perdant elle a aussi perdu sa carrière... 

C'est un des plus forts moments de télé que j'ai eu l'occasion  de voir. Elle ne joue pas comme on peut le voir ici... et Patrick Sébastien s'est lui aussi pris au "jeu" à en croire son émotion à la fin... Cette émission était d'ailleurs très forte en émotions. Il fallait le talent et la sensibilité de Patrick Sébastien pour la mener à bien et c'est ce qu'il a fait même si, par la suite, ce concept n'a pas été conservé.

La rencontre virtuelle entre Annie Cordy et Bourvil aussi était bouleversante. Ainsi que celle entre Carlos et Joe Dassin, en particulier lorsque Carlos, en larmes, demande à Patrick/Joe pourquoi il buvait tant, pourquoi il a précipité sa fin comme ça... et il ajoute que depuis la mort de Joe il n'est plus vraiment en vie non plus. Pauvre Carlos.



ps : y'a un petit bout sans rapport au tout début de la vidéo. N'en tenez pas compte.

Publié dans Artistes

Commenter cet article

:0095: Maître Po 24/02/2008 16:43

Je suis plus partagé que toi sur les intentions de Sébastien. Mettre les gens devant le sosie de personnes disparues qu'ils ont aimés, cela conduit rarement à des grosses rigolades.Quant à Carlos, l'avenir a montré qu'il était mal placé pour reprocher ça à Joe Dassin...

Béatrice 25/02/2008 14:08

Oui, c'était peut-être un peu de mauvais goût, j'en conviens... faire dans le larmoyant pour le larmoyant... mais c'est vrai que j'ai été émue par ceux que j'aimais et dérangée par les autres.