Pas bien aujourd'hui...

Publié le par Béatrice

J'aime pas ressentir cette espèce d'angoisse que je ressens aujourd'hui. C'est diffus, c'est bizarre, ça vient d'on ne sait où et surtout, il n'y a pas de raison apparente à tout ça. Me sens pas bien sans raison... C'est dingue ça ! Et puis, j'y peux rien en plus. Même quand je m'occupe l'esprit, je sens ce truc qui m'oppresse. C'est presque indéfinissable. Comme si des milliards de questions se bousculaient à la porte de mon esprit et que je n'avais pas envie de les laisser entrer. C'est des sentiments confus. Doutes, toujours. Anxiété. Peur même. De quoi ? Mystère... Une impression que tout va mal alors que non. La sensation d'être oubliée, seule, abandonnée... alors que non. Ca m'arrive de temps en temps... comme un trop plein de je ne sais quoi qui ne parvient pas à s'exprimer. Me demande ce que ça donnerait si ça sortait, tiens... Pas envie de voir ça finalement. Vaut mieux que ça reste bien enfoui parce qu'on sait pas ce que c'est, on sait pas jusqu'où ça irait, on ne sait rien, on ne connaît pas... alors, méfiance. Demain ou plus tard, ça s'estompera, une fois de plus... ça se fera même oublier et les angoisses ne seront plus là non plus. C'est toujours comme ça. J'arrive pas à les prononcer ces mots qui me hantent. Ils ne me viennent même pas à l'esprit alors, je les enferme à triple tour pour qu'ils ne m'envahissent pas... mais, de temps en temps, ils doivent essayer de fracasser la porte pour s'échapper et c'est là que je me sens soudain tellement mal...

Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

:0095: Maître Po 01/03/2008 14:15

Des moments de doute, d'inquiétude, d'angoisse ou de désespoir, tout le monde en a. Alors une analyse, oui, pourquoi pas ? Mais le problème, c'est l'analyste ;-)Je reste convaincu qu'une personne suffisamment proche et neutre (pas facile de conjuguer les deux, c'est vrai) peut être tout aussi efficace...Et puis, laisser sortir ces mots de temps en temps, à mon avis, c'est la meilleure des thérapies...

Béatrice 01/03/2008 19:21

Oui mais quand ça veut pas, ça veut pas.

Maria 29/02/2008 16:28

Oui,de temps en temps dans le courant de l'année on en souffre,  et heureusement que ça ne dure que quelques jours !!!Nous sommes aux portes du prinptemps  et nous y avons presque tous droit.On devrait essayer la luminothérapie, peut-être que ça aiderait à mieux faire la transition entre l'hiver et le printemps...Courage, dans quelques jours ça ira mieux.Maria

gouel 29/02/2008 14:14

bonjour, merci de m'avoir accepté dans votre communauté...au plaisir de se lire...

carambaolé 28/02/2008 08:02

t'inquiete pas ,on est tous atteint du même mal courage

Béatrice 28/02/2008 13:02

Tous, je ne sais pas... Beaucoup surement. Merci d'être passé.

LE CHEMIN DU BONHEUR 28/02/2008 07:34

C'est un peu comme une lame de fond. Elle est là tapie, et ne demande qu'une occasio pour ressurgir, car trop de problèmes enfouis n'ont pas été résolus. L'inconscient est un petit malin qui nous permet d'occulter ce qui pourrait nous faire mal. celà ressurgit parfois à travers les rêves, ou comme pour toi dans un malaise diffus qui ne dit pas son origine. La seule chose qui puisse aider dans ces cas là c'est une analyse. C'est quelque chose dont je parle dans note ELLE. Je sais que moi l'analyse m'a sauvé la vie. Plein plein de courage pour toi.ChaleureusementJoëlle

Béatrice 28/02/2008 13:01

Oui, je suppose que tu as raison, encore faut-il trouver le bon analyste. Merci de ton passage.