Qui a tué Claude François ?

Publié le par Béatrice

Tout d'abord, je remercie Catherine qui m'a donné l'idée de cet article grâce à ce qu'elle vient elle-même d'écrire au sujet de Cloclo. 

Aujourd'hui, vers 14h50, il y aura 30 ans que le magnifique chanteur blond a tiré sa révérence dans des conditions aujourd'hui officiellement reconnues comme accidentelles. 30 ans de règne posthume... les fans en sont extrêmement fiers au point même, pour certains illuminés, de penser que Claude françois est le seul artiste international à avoir connu cette gloire posthume. Ils sont tous là à se gargariser du phénomène "cloclo" en répétant jusqu'à perdre haleine que Claude était le plus beau, le meilleur, le plus grand, le plus talentueux... et c'est vrai qu'en gros depuis 30 ans, tout le monde les avait laissé baigner dans ce bain à bulles sucrées, rose bonbon. C'est vrai ! Les émissions caressaient toujours plus ou moins l'idole et ses fans dans le sens du poil. De temps en temps, une petite allusion ou même un gros titre à sensation histoire de... mais ça n'allait guère plus loin ce qui fait que depuis 30 ans, on avait l'impression d'avoir perdu un ange blond, sans aucun défaut si ce n'est son perfectionnisme qui, puisqu'il était tourné vers la cause artistique, devenait une qualité. Le reste, les rumeurs et les méchancetés, on s'empressait de les balayer d'un revers de la main, on mettait, comme dit l'expression populaire, "son mouchoir par-dessus, et tout redevenait pour le mieux dans le meilleur des mondes imaginaires...

Seulement voilà, cette année, c'est différent. Ca balance à tour de bras. Tout le monde se lâche. Les pires défauts sont mis en avant : tyran, macho, pédophile, jaloux, posessif, egocentrique, machiavélique et j'en passe. Où est donc passé le gentil chanteur blond en costumes pailletés qui faisait rêver les jeunes filles, qui ressemblait au gendre idéal de toutes les mamans ? Aujourd'hui, quelle mère digne de ce nom souhaiterait que sa fille tombe dans les bras d'un tel homme, aussi beau fut-il ?

Les fans diront qu'il a eu une enfance difficile... et c'est vrai que son père était plutôt cruel et l'est resté jusqu'à sa mort refusant de pardonner à son fils d'être devenu un saltimbanque. Certes. Mais à part ce drame-là ? Enfance dorée en Egypte... puis expulsion  manu-militari pour revenir en France. Autre drame... Oui mais vu qu'avec la prime qu'ils avaient eue pour rentrer en France, la famille François avait pu s'acheter un superbe appartement, on ne peut pas dire qu'ils étaient véritablement à plaindre... Cloclo a raconté ses années de crève-la-faim mais il a oublié de préciser que parallèlement sa famille était propriétaire d'un appart de luxe dans une ville de luxe. Donc, il a crevé la faim parce que pour sauver les apparences son père a préféré avoir une adresse "dorée" que des meubles et de la nourriture... Je conçois que ce soit traumatisant. Ensuite, le succès qui, grâce à sa persévérance et son talent, sont venus assez vite et hop, le phénomène cloclo était sur orbite... jusqu'à ce fameux 11 mars 1978. 

Le mythe a commencé tout de suite après son décès et l'idole est devenue une sorte d'ange blond aussi parfait dehors que dedans, avec deux ou trois défauts qui faisaient son charme... Pour les fans, impossible d'imaginer le chanteur aux oubliettes après 10 ans, 20 ans et même 30 ans. Donc, on en a demandé plus, encore plus, toujours plus. Des disques, des livres, des émissions : envoyez la sauce, on prend, on prend ! Seulement, au bout d'un moment, pour que ce soit rentable, il faut intéresser d'autres personnes que les simples fans qui, à eux seuls, ne représentent quand même pas des millions de personnes. Or, pour qu'une émission soit valable de nos jours, pour qu'un livre sorte ou pour qu'un disque marche, il faut que d'autres que les fans achètent... Or, ces gens-là, ils ne vont pas acheter 25 livres où on explique à quel point Cloclo était beau et talentueux. Ca, ils l'ont compris depuis longtemps, ils veulent du neuf ! Du nouveau ! Du croustillant !... Mais, une fois qu'on a énuméré toutes ses qualités (en 30 ans, on a eu le temps), que reste-t-il ? Eh bien tout simplement le côté sombre, la part d'ombre de l'artiste et de l'homme. Tout ce qu'on ne voulait pas trop savoir, tout ce qui nous faisait peur, tout ce qu'on redoutait, tout ce qu'on aurait préféré ne jamais savoir afin de ne pas salir l'image de perfection qui avait à peu près survécu depuis toutes ces années.

Alors, oui, je comprends que certains soient déçus. Ils ont l"impression soudain d'avoir idolatré un inconnu et surtout quelqu'un de peu recommandable. L'étoile est redevenue un ver de terre et la chute fait mal... oh, elle ne fait pas mal aux fans qui eux resteront toujours très heureux avec leurs oeillères et leurs boules quiès mais elle fait mal à ces admirateurs de l'ombre, ceux qui aimaient bien, qui écoutaient avec plaisir, qui avaient rêvé sur les chansons de Cloclo, ceux pour qui il représentait toute une part d'enfance et de magie... Paf, c'est en pleine tronche qu'ils se prennent la nouvelle image "trash" de l'artiste et c'est pas joli joli... Dommage, non ?

Et, pour revenir à mon titre, qui est responsable de ce massacre ? Les média ?Non, ils ont répondu à une demande. Les écrivains ? Non, ils ont raconté leur histoire en sachant qu'elle intéresserait. Les éditeurs ? Non, ils savaient que ça marcherait car "Cloclo c'est vendeur"... Alors qui ? Tout simplement tous ceux qui ont réclamé à corps et à cris que jamais on n'oublie leur Claude. Tous ceux qui ont exigé des hommages encore et encore, année après année... Ses fans. Ils ont simplement oublié que si eux acceptent de relire des milliers de fois la même hsitoire à l'eau de rose, ce n'est pas le cas de la majorité des gens et qu'à ces gens, il leur faut du nouveau à se mettre sous la dent... et c'est ainsi qu'on en arrive à la situation actuelle. Les fans en sont les responsables : ils demandent, ils achètent, ils font marcher le business "cloclo" et tant que ça rapportera, on en donnera, quitte à balancer des choses de pires en pires, encore plus cachées dans la vie de l'idole. Pour vendre. 

La solution ? Accepter qu'on ne parle plus de Claude François. Accepter qu'il tombe peu à peu dans l'oubli et ainsi, on le laissera en paix. On n'ira plus fouiller au fond de ses poubelles ou de ses placards. Mais, quel est le fan qui acceptera de laisser Cloclo aux oubliettes ? Je n'en connais pas. Ils préféreront que leur idole continue d'être salie aux yeux des gens puisque de toute façon, en ce qui les concerne, rien ne les atteint...ils ne voient ni n'entendent rien. Ils crieront au scandale de temps en temps, seront choqués peut-être une seconde ou deux et puis finiront par dire que c'est les "vilains méchants qui disent du mal qui ont tort, na !". Et puis, ils se retrancheront derrière la croyance zitronesque qui dit qu'il vaut mieux entendre parler de soi en mal plutôt que plus du tout... 

Avec ça, on n'est pas près de voir s'éteindre le mythe cloclo et on n'est pas non plus au bout de nos surprises question révélations glauques et choquantes... Triste destin, non ?
La belle image que Claude François avait mis si longtemps à bâtir a été réduite en poussière en quelques émissions. Aurait-il souhaité ça juste pour que ses fans puissent encore dire qu'il était n°1 ? Faut-il aller jusque là pour conserver une idole au top ? Je ne sais pas... j'en doute.

Publié dans Artistes

Commenter cet article

manon 22/06/2009 16:45

tu me manque cloclo fort fort

FRED 14/03/2008 06:53

Mais qu'avons-nous appris de Claude que nous ne savions déjà ? Son caractère plus qu'excécrable était connu de tous (on nous balance l'info chaque année), qu'il était pédophile ? Même si ce mot n'avait jamais été prononcé à son propos... ceux qui suivirent, un tant soit peu sa carrière, y pensèrent certainement ! Il ne se privait pas lui-même de dire qu'il aimait les très jeunes filles... même s'il lui arriva de "consommer" de la chair moins tendre... donc moins jeune... Qu'il avait couché avec Sylvie Mathurin ? Et alors ? Elle était peut-être mineur, mais elle était (elle aussi !) consentante ! Donc, où est le mal ? D'ailleurs, avons-nous entendu toute ces années que Claude avait été poursuivi par les parents des "victimes" comme Michael Jackson l'a été ? Non, pas du tout !Personnellement, la seule chose importante à mes yeux : c'est ce que ce chanteur m'a apporté qui compte... un certain réconfort dans une vie qui ne l'était pas toujours, une sorte de grand frère qui interprétait certains de mes sentiments dans des chansons, un père tel que j'en rêvait d'en avoir un qui... adorait ses enfants, un homme qui avait mis sa famille à l'abri et qui ne buvait pas tout son pognon le jour de la paie !Et oui, Claude François représentait tout ça pour moi... et grâce à quoi ? Grâce à son talent... et c'est de cela qu'il faut nous rappeler !Trente ans après sa disparition, il reste le GRAND ARTISTE qu'il a été pendant sa trop courte vie, il nous le prouve encore par les chiffres des ventes qui, je le crois, dépasseront les espoirs les plus optimistes.

julien 12/03/2008 20:20

(Mais surtout pas le talent de Claude qui est incommensurable ) Oui, tout à fait !! Bonne soirée.

Béatrice 12/03/2008 20:27

Contente que nous tombions d'accord. Bonne soirée à vous.

Pensée 12/03/2008 20:06

Bonjour à toi Béatrice, je m'arrête ici car je crois effectivement que c'est la première fois que je poste sur un des tes articles de Claude François. Je me souviens de lui, de ses chansons, mais je ne le connais ou connaissais peu. Je voyais que tu étais une grande fan et encore aujourd'hui je pense avec toutes les bonnes choses qu'il a faites en tant qu'artiste mais pour la première fois je me suis arrêtée vraiment à lire sur lui, ici. Et voilà que j'apprends toutes ces choses sur cet homme en tant qu'humain et non l'artiste. Surprise ou non?? il y a tellement d'artistes que l'on a pu aimer et adorer et apprendre bien plus tard leur « autre » côté caché et cela est en effet très difficile à accepter, à réaliser, à croire que derrière l'artiste il y avait une personne comme nous tous avec ses qualités, ses défauts, ses problèmes, ses forces et ses faiblesses. Parfois des problèmes et des gestes impensables ou inadmissibles pour personne. Et voilà que toi tu vis cet instant suite à ces révélations sur cet homme que tu as adoré depuis très longtemps. Je comprends la confusion dans les sentiments face à cela, la déception aussi et l'envie de n'avoir voulu rien savoir à ses révélations chocs. Mais c'est cela l'humain chère Béatrice, aucune perfection nulle part et que l'enfance ait été difficile ou non pour nombres d'entre nous - artistes ou non - il reste que certaines actions sont voulues malheureusement et sont bien conscientes de leur part. D'autres non... je pense que dans tout ceci il faut simplement garder en mémoire le beau de ce qu'il t'apportait en tant qu'artiste et laisser en parallèle l'homme en arrière. A-t-il profité de sa situation en tant qu'artiste aussi envers les femmes, ses fans et autres?? probablement... mais comme bien d'autres aussi. Bises à toi Béatrice et je t'envoie de douces pensées XX P.S. je suis contente d'avoir pris le temps de lire un article sur Claude François... ce grand artiste qu'il a été pour bien des gens.

Béatrice 12/03/2008 20:16

Tu sais, Pensée, maintenant, Claude françois est toujours un artiste que j'admire. Ce qu'il a pu faire en tant qu'homme, après tout, je m'en fiche un peu. A moi, il ne m'a rien fait. Il y a 10 ans, j'aurais sans doute été déçue ou choquée de découvrir tout ça. Peut-être même que je me serais rangée dans le camp de ceux qui refusent d'y croire ou qui glorifient tout ce qui vient de lui, même le pire.Aujourd'hui, si j'en parle, ce n'est pas parce que ça me choque. C'est parce que ça me rend triste qu'on en arrive ainsi à détruire l'image d'un artiste juste pour le fric. Alors, les fans diront que si j'étais vraiment triste, je ne relaierais pas ces infos mais d'un autre côté, c'était aussi le but de mon article de dire quels étaient les dérives actuelles pour expliquer pourquoi ça peut être triste d'en arriver là.

Vivien 12/03/2008 16:10

"La société d'aujourd'hui nous a formaté afin que tous soyons du même avis."Il y a un forum qui pratique admirablement ce principe  d'uniformisation des esprits... Il le fait d'ailleurs depuis bien des années avec un succès certain et il ne recule devant rien (et surtout pas le pire) pour imposer son modèle de pensé.N'est-ce pas Béa ?

Béatrice 12/03/2008 16:17

Oui Vivien... et je suppose que Julien aussi sait de quoi il parle.