Bilan du sondage n°1

Publié le par Béatrice

Je viens de jeter un oeil au sondage que j'ai lancé il y a quelques jours et les résultats tels qu'ils sont ne me surprennent pas; c'est à dire qu'il y a une large majorité de gens (78%) qui préfèrent les articles sur mes états d'âme et à peu près la même proportion qui est ennuyée par les videos. Quand on y réfléchit, c'est amusant de constater que des gens qu'on ne connaît pas puisse s'intéresser à des sentiments profonds qu'on exprime sur un blog... et je suis pareille ailleurs. J'aime bien lire les états d'âme des uns et des autres, qu'ils soient joyeux ou non d'ailleurs car l'âme peut être joyeuse aussi...

On pourrait donc penser que des videos et des chansons interpellent plus les gens et en fait non. Bon, en même temps, un blog c'est avant tout, à la base, un journal intime mais c'est amusant de voir que c'est vraiment cet aspect très "intimiste" qui plaît aux lecteurs... Alors, est-ce ce petit côté "voyeur" qu'on a tous en nous, ce p'tit truc qui fait qu'on aurait rêvé d'ouvrir le journal intime ou le courrier de nos grandes soeurs (pour ceux qui en ont...) ou bien est-ce un véritable intérêt pour ce que ressentent les autres ?

La société semble de plus en plus individualiste et surtout condamnée au bonheur... Etre triste c'est mal, c'est pas bien vu, c'est considéré comme une tare par beaucoup de gens (pas très intelligents, ok... mais des cons, y'en a pas mal quand même)... Quand on va mal, il vaut toujours mieux afficher un visage réjoui, par "politesse"... je ne vois pas en quoi être triste serait une impolitesse, d'ailleurs... car, après tout, si on prend le problème en sens inverse, lorsqu'on est triste et que quelqu'un essaie par force de nous imposer sa joie de vivre ou son bonheur, c'est plutôt lui qui est grossier, selon moi... Non pas qu'il faille laisser les autres dans la détresse, non, mais je pense en particulier à une ancienne collègue qui passait son temps à nous expliquer (quitte à monopoliser la conversation d'ailleurs) à quel point elle était heureuse en ménage et à quel point son mari était formidable, sans songer un seul instant que dans l'assemblée certaines personnes étaient peut-être malheureuses... Je trouvais cette fille particulièrement grossière à étaler ainsi son bonheur en grosses couches bien visibles, comme si elle avait besoin de se le prouver à elle-même à chaque instant... J'aurais trouvé l'inverse aussi grossier : étaler son malheur n'est pas mieux non plus... en société. Sur un blog, c'est différent parce que le blog est un peu là pour ça et puis surtout, le blog, s'il ne nous plaît pas et si on trouve que l'auteur est trop déprimant ou trop joyeux, on n'est pas obligé de le supporter !On a à notre disposition une petit croix blanche dans un carré rouge en haut à droite de notre écran et si on clique dessus, on se libère de quelque chose qui nous dérange... Dommage qu'il n'y ait pas cette fonction dans la vraie vie, hein... Qu'est-ce que j'aurais souvent cliqué sur cette croix à l'époque où cette collègue nous bassinait avec son amour mielleux et dégoulinant (surtout qu'au bout d'un moment elle s'est retrouvée enceinte, évidemment... alors, là, j'vous raconte même pas !).

Bref, je disais que dans notre société, on doit toujours (ou le plus souvent) paraître heureux et en forme... or, visiblement, sur les blogs, les gens aiment revenir aux vrais sentiments, à toute la gamme de sentiments et pas seulement la joie de vivre tellement à la mode. Peut-être parce que c'est la base de tout. Peut-être parce qu'ils voient que tout cet étalage de bonheur et de bonne humeur est souvent factice, qu'ils ont envie ou même besoin de revenir à des choses essentielles et profondes et qu'ils se disent que sur un journal intime on sera forcément dans l'essentiel (pas toujours...) et le profond (pas toujours non plus, y'a qu'à regarder mon article précédent). La sincérité manque en ce bas monde et lorsque les gens s'épanchent, on en retrouve quelques traces... même si certains, sans doute, jouent aussi de ces sentiments qu'ils affichent à outrance un peu partout pour se faire plaindre(oui, bon, des fois, ça fait du bien aussi) ou se faire envier.

Donc, puisque visiblement ça ne vous dérange pas, je continuerai de vous faire partager mes malheurs, mes douleurs, mes joies, mes délires, mes peurs... bref, mes états d'âme puisqu'ils ne vous ennuient pas. Mais (ben oui, y'a un "mais") je continuerai à poster de temps à autre des videos parce que j'aime bien, parce que ça met de la vie sur les pages du blog et puis parce que je baigne dans un univers d'images et de sons que j'ai envie de vous faire connaître ou redécouvrir simplement parce que ces chansons dont je vous parle touchent mon âme et font donc partie de moi, tout simplement.

Publié dans L'univers des blogs

Commenter cet article

:0095: Maître Po 20/04/2008 08:49

Les deux réponses les plus citées sont celles proposées par défaut par le site. Les chiffres auraient peut-être été différents si elles avaient figuré à une autre place ;-ÞQuant à ta collègue, dis-toi bien que le jour où son mari la trompera (je ne le lui souhaite pas... forcément ;-), elle ne viendra pas le raconter. Ce genre d'attitude est parfois même une forme d'auto-persuasion.

chapi 15/04/2008 10:21

nane528 12/04/2008 18:20

La société comme tu le dis est de plus en plus individualiste. aujourd'hui les blogs deviennent des ponts entre les gens et c'est nécessaire pour maintenir un équilibreje t'embrasse et au plaisir de te lireAnne 

Souvenirs80 12/04/2008 08:09

Je ne voudrais pas te contrarier dans tes conclusions, mais je pense que ton sondage est faux.En effet, lorsqu'on arrive sur le sondage, sont déja cochées par défaut : Quel type d'articles préférez-vous ? Etats d'âmeLaquelle de ces catégories vous ennuie le plus ? VideosDonc, si on ne fait pas attention ces deux cases restent cochées ce qui fausse totalement ton sondage.

chapi 11/04/2008 14:21

pour ma part, je ne supporterais pas un blog qui ne soit que triste, ni un blog qui ne soit que joyeux, et d'ailleurs dans mon entourage les gens qui font comme si tout allait toujours bien m'agacent parce que je n'y crois pas, les gens toujours tristes aussi parce qu'on se sent toujours impuissants, voire inutiles, quand on veut essayer de leur donner le sourire. En revanche, ton blog est fait des deux, et depuis quelques mois il a changé avec plein de couleurs, d'humour, et toujours les coups de gueule, les coups de blues, mais je le trouve très vivant, donc j'y reviens souvent. En plus tu écris très bien (mais ça je te l'ai déjà dit....) et c'est normal que tes lecteurs préfèrent lire tes mots plutôt que de cliquer sur les vidéos. Cela dit parfois une vidéo pour illustrer des propos ou faire découvrir quelque chose, ça peut être bien; on a récemment découvert les talents de chanteur d'un de nos lecteurs, et on a a-do-ré ! supr qu'il ait mis la vidéo de son concert, lui qui se plaît d'habitude à écrire nous a scotché avec son talent (Jiminix). Bon bah t'es habituée, je suis trop bavarde, hein.... bisous et bon week-end !