De la provenance des visiteurs

Publié le par Béatrice

Un des trucs que j'adore faire le matin quand je jette un oeil à mes statistiques (j'ai jamais aimé les maths mais j'ai toujours adoré les stats), c'est regarder la provenance de mes visiteurs. Je trouve ça rigolo parce que parfois, on se demande un peu par quel miracle ils sont arrivés là. Suffit qu'il y ait un mot qui en rapport plus ou moins direct avec le sexe et hop... il y a toute une floppée de visites qui ont dû être franchement frustrantes pour les internautes. D'ailleurs avec ma phrase précédente je vais sans doute en attirer encore quelques uns !

Mais, je constate que j'ai toujours autant de visites qui sont en rapport avec Claude François. Pourtant, ça doit bien faire un mois ou même plus que je n'ai pas parlé de lui (bon, maintenant, si... mais je voulais dire avant maintenant). Entre ceux qui cherchent mon blog directement (eh oui, il est célèbre parmi les fans et vu ce que je pense d'eux ils ne doivent pas regretter de passer me lire !), ceux qui cherchent feue l'Amicale Claude François (nostalgiques ??? déçus ??? ravis qu'elle soit toujours fermée ???), ceux qui cherchent des inédits de Cloclo (on reconnaît bien là le côté totalement désintéressé des fans...) et puis alors les plus nombreux : ceux qui cherchent des trucs gore sur lui ! Y'en a plein : viol, pédophilie, drogue, alcool, violence... tout y passe ! Et boum, ils arrivent chez moi. Ce que j'espère c'est que certains restent lire mes autres articles parce que quand même, je n'ai pas parlé que de lui !!! Bon, un peu c'est vrai... mais c'était la force de l'habitude. On ne passe pas 3 ans et demi sur un forum cloclo sans en garder quelques séquelles.

Quand je pense que si j'avais tenu ce blog il y a 4 ans ou plus, j'aurais même pu le consacrer à l'idole des idoles. Je suis même sûre que les vrais fans auraient adoré tout ce que j'aurais pu dire sur Claude François. Sans déconner, j'aurais été aussi fanatique qu'eux. Ils m'auraient vénérée ! Or, maintenant, ils me détestent... Quel est le mécanisme qui m'a fait basculer du côté obscur de la force ? Juste la rencontre avec d'autres fans ! C'est fou, non ?

Enfin, bref pour en revenir au début de cet article, j'ai une petite pensée émue pour l'un de mes lecteurs fan de Cloclo qui s'était réjoui il y a quelques jours de la "fermeture éventuelle" de mon blog. Ah oui, c'est vrai, je vous ai pas expliqué... Bon, de toute façon, je ne fermerai jamais ce blog. Il est la seule façon que j'ai trouvée pour ne pas disparaître trop vite et laisser une trace de moi pour le jour où je ne serai plus de ce monde. C'est un peu prétentieux, un peu ridicule et un peu vain, je sais, j'assume mais c'est surtout un peu rassurant... et donc, le détruire serait particulièrement stupide ! J'avais simplement évoqué l'idée de ne plus poster... pour des raisons très précises qui n'ont pas grand chose à voir avec l'inspiration en réalité. Et pourtant, me revoici... Pourquoi ? Pour la raison que je viens d'expliquer. Que je disparaisse demain ou dans 10 ans, il restera cette trace de moi, de mon passage parmi vous... et qui sait combien de temps internet conservera la trace de tous nos petits passages ?Quand on se dit ça, on a un peu moins peur.

Publié dans L'univers des blogs

Commenter cet article

cerisette 27/05/2008 17:24

je suis comme toi , 'adore regarder mes commentaires , cela me fait chaud au coeur devoir que quelqu'un vient sur mon blogcerisette

réa 21/05/2008 21:27

ceux de mes visiteus qui arrivent chez moi par des moteurs de recherches ne doivent pas souvent trouvez chaussure à ler pied non plus... mais c'est assez marrant de voire le genre de chose que les gens peuvent rechercher sur internet !

Indigo 21/05/2008 11:56

He ben... ! En voilà un article..!Et toc ! j'aime la façon dont tu poses les choses Béa...:d)Et en tant que très fidèle lectrice... je suis bien contente que tu poursuives sur ton blog...tu connais l'expression : "laisse voler les rubans...", et bien je trouve qu'elle s'applique parfaitement face aux cons de tous genres qui te visitent...gros bisou ma Béa

monbricabrac 21/05/2008 08:43

Come je parle d'enfants, j'ai aussi de drôles de visiteurs:/Ne te focalise pas sur les imbéciles car si ils n'aimaient pas ton blog, ils ne viendraient pas ici, où alors c'est parce qu'ils ont vraiment du temps à perdre!En tout cas, c'est chouette que tu aies continué!

Isa 21/05/2008 00:29

Bonjour Béatrice,J'ai atterri sur votre blog hier ...en cherchant "Pascal Sevran" sur Google. Votre hommage m'a beaucoup plu. J'ai lu tous ses livres et je suis allée le voir deux fois au Palais des Sports (en 2001 et 2004) où j'ai pu lui parler un peu après le spectacle. Il était vraiment... adorable ! Du coup je suis restée 5 heures à vous lire. Merci à vous ; votre blog est super ! Continuez !

Béatrice 21/05/2008 19:01


Merci Isa, à bientôt j'espère alors...