Un ami, deux amis, 30 millions d'amis...

Publié le par Béatrice

Parce que je suis arrivée tout à l'heure par hasard sur le "myspace" de Pierre Palmade dont je suis fan et que j'ai vu qu'on pouvait lui écrie un message, je me suis inscrite sur ce site. Bon formalités d'usage, ok... j'ai encore une fois ramé pour remplir tous les champs parce qu'il y a toujours un truc qui va pas puis un autre... bref, 5 tentatives et me voilà inscrite sur "myspace"... Je connaissais pas vraiment mais j'en avais un peu entendu parler et si j'ai bien compris ça fait tout : blog, photos, musique, vidéos, mails... et ,j'ai eu la surprise de découvrir dès l'ouverture de ma page que j'avais déjà 1 ami qui m'avait écrit un message. Un ami que je ne connais pas... donc, si je comprends bien, c'est un pack : on te fournit des services et... des amis... des gens que tu ne connais pas et dont tu n'as, a priori, rien à faire mais qui s'incrustent dans une liste d'amis... me semblait que c'était à nous de la remplir vu qu'on est sensé savoir avant tout le monde qui sont nos amis.

Ça veut dire quoi ? Qu'ils sont tellement gentils qu'ils ont peur que tu sois Rémi("sans famille" comme disent les élèves) et qu'ils te procurent un ami un peu comme quand tu achètes une voiture et qu'on te donne un porte-clefs ?C'est l'impression que ça m'a fait. Et, en plus, quand je suis allée dans ma fameuse liste d'amis, j'ai constaté que ce "Tom", mon tout nouvel ami, était même classé comme "meilleur ami". Eh ben putain, on peut dire que celui là il a grillé les étapes parce que pour devenir mon meilleur ami, il faut des mois, voire des années de confiance et de complicité... Et lui, l'autre-là, il arrive de nulle part et il se voit déjà comme meilleur ami... Même pas en rêve mon gars ! Non mais c'est fou ça !

A travers ce témoignage, c'est surtout mon énervement contre cette notion d'amitié qui circule aujourd'hui sur le net que je voudrais mettre en évidence. Sur MSN, on a des contacts et on peut classer ces contacts dan "amis", "famille", "collègues" et si on veut on peut créer d'autres catégories :"boulets", "piliers de bar", "potes" de pétanque... que sais-je encore. En effet, ceux qui ont 36 000 contacts n'ont pas forcément 36 000 amis au sens noble du terme. Or, moi, je tiens à ce sens noble du mot ami. Je suis sans doute vieux jeu mais j'assume, tant pis.

Or, c'est vachement à la mode d'aller sur des sites où tu as une liste d'amis. On vient voir ton profil ou ton blog, on vient regarder une vidéo et hop on te demande d'être ton ami... Juste comme ça. On s'est parlé ? Non. On sait de quoi on a l'air ? Pas vraiment. On connaît quelque chose de nos vies respectives ? Point du tout. Et à part ça, on est... quoi, vous dites ??? Amis ??? Je suis désolée mais NON ! Nos profils internet, qui entre parenthèses peuvent être complètement bidons, sont entrés en contact l'un avec l'autre. Des informations purement numériques se sont croisées, un point c'est tout. Mais on n'est pas AMIS !!! Faut pas déconner quand même ! Dans ce cas, quand je dis à quelqu'un que je connais et que j'apprécie depuis des mois voire des années qu'il est mon ami et que juste après je lui dit "Tiens, au fait, j'ai un ami depuis 5 secondes, il s'appellerait peut-être Tom, il habiterait peut-être en Angleterre, il aurait entre 20 et 45 ans, il aurait un look de mannequin tellement qu'il est beau sur la photo qu'on sait même pas si c'est lui."... ça fait sérieux vous trouvez ? Mon ami, le vrai, celui que je connais assez bien pour employer ce mot à bon escient, il n'a pas de quoi être un peu vexé que j'emploie exactement le même mot pour un parfait inconnu qui a simplement par hasard jeté un oeil à mon profil ???Personnellement, je le prendrais plutôt mal mais là encore c'est sans doute mon côté vieux jeu...

Enfin, sur "myspace", pour en revenir au début de cet article, tu peux même être ami avec des stars ! Trop bien !!! Ben oui, moi par exemple, j'étais là, sur le profil de Pierre Palmade, et je suis sûre que si je lui avais écrit un mail il m'aurait ajouté à sa liste d'amis... si !!! Ça fait bien, non ? "Pierre Palmade ? Oui, c'est un ami très proche... je suis sur sa liste d'amis... à la 49587e position..." C'est sérieux ça ? Là encore, qui va y croire à cette pseudo amitié ? Qui va oser dire qu'il est ami avec une star juste parce que sa photo (pas toujours réelle) apparaît quelque part dans la liste de cette star ?

J'aime pas cette tendance à galvauder le mot "ami". Je trouve ça très déroutant parce qu'au final, on ne saura plus si on est un "vrai" ami ou bien un simple contact parmi d'autres pour tous ceux qui aiment penser que des centaines de personnes les aiment comme on aime un ami. Alors, n'allez pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Ce genre de prise de contact peut déboucher sur de véritables amitiés et c'est magique lorsque ça arrive. Mais, ne faudrait-il pas modifier le vocabulaire de ces sites en permettant aux gens d'avoir une liste de simples contacts qui, si affinités et complicité, passeraient dans une liste d'amis ?Ce serait même carrément plus significatif que d'être "ami" dès le début, non ? Là, ils auraient gagné en quelque sorte, cette amitié... ils auraient apprivoisé la personne comme le Petit Prince a apprivoisé le renard... et cette amitié aurait une réelle valeur.

Enfin bref, peut-être que je suis dépassée par les événements, has been à donf, limite asociale ou exclusive vis à vis de mes amis... mais cette banalisation de l'amitié, c'est une notion que je comprends pas et que j'ai du mal à admettre.

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Hélène 28/07/2008 21:58

Pour ma part, je crois que beaucoup trop de gens confondent "ami" et "copains" ou encore "collègues". Moi, je n'en ai que très peu et cela depuis que ceux qui se disaient être nos amis nous ont lâchement laissés tomber mon mari et moi quand nous sommes tombé malades. (Explications sur mon blog...) Aujourd'hui, je me dis qu'il vaut mieux n'avoir que très peu d'amis, mais des vrais et non pas de ceux qui te rendent visite que pour s'intaller à ta table ou te demander des services. Tu n'es pas vieux jeu, tu as simplement le sens des valeurs, c'est tout et c'est très bien...

Kévin 08/07/2008 17:24

Bonjour,j'ai adoré ce que vous avez écris.Et c'est d'ailleurs pour ce que vous racontez que je ne suis pas inscrit sur MySpace. Je n'ai pas besoin d'amis venus d'ailleurs :)par contre dans la liste d'amis de Pierre je suis le n°1. Je surf un peu pour voir ce qui se dit et éventuellement faire rectifier les sites officiels sur les évènements autour de Pierre (Mauvaises dates, mauvaises bio, mauvais parcours...)Nous espérons vous voir à la nouvelle pièce de Pierre qui sortira courant Octobre.

Béatrice 08/07/2008 17:32


Ce serait avec plaisir. En espérant que cette pièce passe en province.


MC 07/07/2008 16:31

Très bien cet article et tellement vrai ! Merci, j'ai bien ri et en même temps, c'était tellement sérieux ! Bon je te rassure, je veux pas être ton ami(e), et je suis parfaitement d'accord avec ce qui est écrit...

Béatrice 07/07/2008 17:16


Merci mais je n'ai rien contre les amitiés qui naissent du virtuel, loin de là. C'est juste que là, c'est trop.


aimela 06/07/2008 22:30

Bien piquant cet article mais j'adore . Je n'ai jamais autant eu autant "d'amis"  mais comme ils sont virtuels, cela ne compte pas. Ce sont des pseudos bidons pour attirer des personnes en détresse . quelques fois, nous rencontrons des contacts virtuels et ils peuvent devenir des copains ou copines. reres sont ceux qui deviennent de vrais amis

Béatrice 06/07/2008 22:53


Oui, il faut savoir faire la part des choses et ne pas se laisser aveugler surtout.


Pensée 04/07/2008 21:09

Salut Béa, ouf eh bien si quelqu'un ne sait pas ce qu'un «AMI» représente pour toi après la lecture de ton article ici, il ne doit sûrement pas apparaître dans ta liste d'amis perso :)) Tout à fait d'accord avec ta réaction, ta compréhension avec le terme AMI et la valeur qu'on lui donne normalement... ce qui a malheureusement bien changé depuis X temps. Voilà que tout le monde est amis !! tu parles à une personne 5 sec. et voilà catalogué comme une relation d'amis !! ce sont les valeurs qui ont changé et qui ont fait perdre le sens du mot... est-ce dû depuis le monde d'internet où l'accessibilité à tous et chacun est tellement facile, au fait que trop de gens se sentent seuls et abandonnés et de ce fait dès qu'ils parlent avec une bonne âme ils croient avoir trouvé enfin un ami?? c'est malheureux dans un sens car oui c'est en partie cela qui fait perdre la vraie définition d'un ami. Mais tu sais comme moi que nous savons parfaitement qui sont nos amis dans la vraie vie, au bureau entre les collègues, et ici sur les blogs ou autres genres d'endroits de discussion.Maintenant, moi, je peux dire que oui je mets sous le mot AMI quelques personnes avec qui je partagent plus que d'autres mais AUSSI parce que cela va plus loin aussi. Ne dit-on pas c'est la qualité et non la quantité qui compte? et oui j'ai trouvé ici des personnes de qualités, de bonne foi et avec qui je peux dire que je me sens comme si cela fait des années que je les connais, entre autres, ma chère Indigo que j'étais supposée voir cet été mais mon congé a fait changer et reporter ce projet. Indigo tu vois, quand elle s'est inscrite à ma communauté Chapitres de ma vie il y a un an (Sérénité) eh bien dès le départ j'ai eu ce clic avec elle, un lien qui passait entre nous et cela je tiens à dire qu'il est très présent et peut être aussi fort que si j'ai une amie que je vois en personne même si je n'ai pas encore vu Indigo (cela viendra !!) alors par blog, mail ou téléphone et même par la poste, c'est une AMIE pour moi et dans mon coeur. Voilà la différence entre ami et un contact seulement. Et je sais que tu en as des preuves ainsi toi aussi Béa et avec ton article ici, comme toi, je réagis très vite quand je vois une nouvelle personne passée chez moi et qui me parle long comme le bras au premier contact comme si nous étions grands AMIS avec des bises dès le 1er message et que je ne connais même pas!! c'est vraiment étrange pour moi et peut-être que c'est très normal pour eux... Je te laisse et te souhaite un beau WE, au plaisir Béa.P.S. désolée mon comm est encore bien long :)) mais avec tes articles parfois tu réussis à me faire faire presqu'une analyse de tout cela... mon p'tit côté psychologie qui ne me lâche jamais :) 

Béatrice 05/07/2008 13:08


Je pense que c'est devenu un mode d'avoir des amis..plein d'amis... Même s'ils ne sont pas tout à fait vrais, au moins on a une illusion. Quand je pense qu'à l'époque
de mon adolescence, quand je n'avais AUCUN ami, je correspondais avec des gens et à aucun moment ça ne me serait venu à l'esprit de dire qu'n était amis..maintenant, avec le net, on est tous des
frères, on est tous amis... et le jour où on aura besoin de quelqu'un, je ne suis pas sûr que c'est ceux qui nous ont parlé pendant 5 secondes qui viendront nous soutenir...