Pour finir l'année... un peu de tendresse...

Publié le par Béatrice

Ce soir, à l'heure où certains vont se lancer des cotillons et autres serpentins et hurler "BOOOOOOOOOOOONNNNNNEEE ANNNNNNNNNNNNEEEEEEEEEEE" à minuit et une seconde, je serai avec ma meilleure amie. Oui, parce que j'ai UNE meilleure amie, Sandrine, et UN meilleur ami, Julien. J'ai de la chance ? Oui, je sais, j'en suis consciente et je remercie "jenesaistropqui" tous les jours. Et puis, j'ai d'autres amis aussi, enfin j'ai deux autres amis qui me sont très chers : un autre Julien (non, je n'en fais pas collection, pourquoi ?) dit "le p'tit Juju qui passe de temps en temps sur mon blog et qui me laisse toujours de gentils commentaires; et Vivien (terminaison du prénom identique mais..le reste est différent, eh eh) qui me rend visite sur mon blog aussi (à défaut de le faire en vrai... pour le moment mais je ne désespère pas...) et qui me laisse aussi des gentils commentaires. Et puis, après, j'ai des copines, des copains, des anciens amis que je retrouve, des anciens que j'ai perdus, des nouveaux peut-être à venir... bref, la vie quoi...

Ce soir, donc, j'aurais bien aimé que mes 4 amis soient réunis mais, ça c'est pas possible. Chacun a sa vie. On n'est pas géographiquement proches non plus faut dire... ça n'aide pas. Ça doit être une sensation agréable que d'avoir réunis autour de soi les gens qui nous sont vraiment très chers. Ouais, j'aimerais bien. Et un jour, qui sait, ce sera possible... Ne jamais dire jamais.

Sandrine, je la connais depuis 17 ans. On était à la fac ensemble. Et, on ne s'est jamais perdu de vue. J'adore cette fidélité. Ça ne veut pas dire qu'on s'appelle chaque jour mais c'est régulier. On ne reste jamais un mois sans se parler ou se voir. Nous n'avons jamais été fâchées, nous ne nous sommes jamais engueulées non plus. J'ai horreur des conflits et elle aussi, je pense. On n'a pas passé tous nos réveillons ensemble depuis 17 ans mais, quand même souvent. C'est presque comme une tradition et en tout cas, c'est une habitude qui me plait. On ne fait rien de bien différent de nos autres soirées le 31 décembre et c'est très bien comme ça. L'essentiel c'est de passer un agréable moment. Calme, détente et rires sont au programme. Que rêver de mieux ?

Et puis, mes trois autres amis, je leur téléphonerai ou bien je leur enverrai un SMS, pour leur montrer que je pense à eux, que je tiens à eux, qu'ils sont très importants pour moi même si, par pudeur, je ne le leur dis pas ou en tout cas pas souvent... Voilà, cet article était l'occasion, en cette fin d'année, de dire à chacun que je l'aime, sincèrement... que ma vie a pris beaucoup plus de sens depuis qu'il y est entré et surtout, que j'espère que rien ne nous séparera.
Oui, je sais je deviens sentimentale... C'est l'âge ou la saison, allez savoir... Mais, ça ne va pas durer alors, profitez-en !

Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

Pensée 05/01/2009 02:34

Bonjour chère Béatrice, même si je suis un peu en retard sur cet article-ci je voulais y dire que c'est une chose précieuse de pouvoir avoir une ou des amis d'enfance ou de longues dates, une amitié sincère, des liens serrés et ce, même si ce n'est pas tous les jours qu'on les voit. On le sait, ils sont là et quand on les voit c'est comme hier. Moi j'ai ma copine Joce une copine d'enfance nous allions à l'école ensemble nous avions 7 et 8 ans. Aujourd'hui, nous nous voyons toujours, nous sommes comme deux soeurs... J'espère que tes Fêtes se sont bien passées avec ta mère et avec tes amis et te souhaite une très belle et heureuse Année 2009 chère Béatrice. Au plaisir de te relire :)

le majeur 04/01/2009 22:02

tu as une chance inestimable de pouvoir fêter le nouvel an avec ta meilleure amie !  BONNE ANNEE !!!

MamanCélib 01/01/2009 14:55

Une bonne et heureuse année 2009 pour toi et les tiens ! :)

Vivien 01/01/2009 10:44

Et oui, voici une nouvelle années qui commence... Il est vrai que c'est difficile d'avoir tous les gens que l'on aime autour de soi. On arrive quand même à se retrouver "par fragments" de temps en temps ! Faudrait, pour bien faire, se fixer une date de "réunification générale" longtemps à l'avance afin que tout le monde puisse prendre ses dispositions : soyons fous ! je vous donne tous rendez-vous le 31 décembre 2009 prochain !Qui sait...

Béatrice 02/01/2009 18:01


Oui, c'est fou... mais, on ne sait jamais.