"Funny games"

Publié le par Béatrice

"Ça sera froid, précis et implacable et ça ne finira pas bien." Voici la phrase qui figure sur la jaquette du DVD de "Funny Games", le film de Michael Haneke. J'ai eu envie de le voir mais, en fait, j'ai eu du mal à le regarder jusqu'au bout. Autant, un bon vieux film d'horreur, ça ne me choque pas, autant là, j'avoue que ça m'a mise mal à l'aise. Bon, c'est fait pour aussi mais quand même... Ça ressemble un peu à "Orange Mécanique" de Kubrick mais en pire je crois.

Finalement, j'aime assez quand il y a des vampires, des revenants, des démons, des monstres de tous poils mais, là, les deux monstres sont des humains, qui n'ont plus vraimet d'humanité en eux d'ailleurs, mais ils sont comme vous et moi. Ils ont l'air de jeunes hommes bien sous tout rapport et pourtant, ils sont absolument odieux et bien plus diaboliques que tous les démons du cinéma réunis.

Ils s'amusent à faire le mal, juste pour le plaisir. Ils retiennent prisonnière une famille qu'ils vont éliminer de façon atroce. On sait qu'ils n'ont aucune chance de s'en sortir. Les deux garçons aux gants blancs sont ignobles et ils aiment ça, on le lit sur leur visage. Ils se nourrissent et se gargarisent de la souffrance physique et psychologique de leurs proies car, à ce niveau là on peut parler de prédateurs et de proies.

L'ambiance est angoissante, glauque, oppressante. De longs silences, des plans qui restent fixes plusieurs minutes dans l'attente qu'il se passe quelque chose...parce qu'on le sait, il va obligatoirement se passer quelque chose et on est, nous aussi, pris en otage et on attend le moment où ils vont attaquer. Dérangeant, vraiment. Un bon film, je pense, malgré tout mais il faut aimer ce style et accepter d'être un peu bousculé.

Publié dans Films

Commenter cet article

Pensée 07/04/2009 18:04

Bonjour Béatrice, j'ai loué ce film il y a quelques mois. J'étais curieuse de voir... et j'ai comme toi eu bien de la difficulté parce que justement ce sont des gens qui sont comme nous... en plus jeunes hommes, des ados de riche famille. Le pouvoir et la dureté qu'ils ont c'est incroyable. Bien sûr, il y en a toujours un des deux plus fort que l'autre et qui le manipule. Très intense en effet ce film. Quand on voit qu'ils ne s'en sortiront pas... on s'imagine à leur place. Et la fin, tout recommence, les crapules s'en sortent comme si de rien n'était... et visite une autre maison. J'ai aimé et non; émotions bien partagées en moi.Bonne journée Béatrice.