Home sweet home

Publié le par Béatrice

Ça fait trois semaines que je suis en arrêt maladie à cause d'une *$£§#@µ%~ de sciatique qui me coince le dos et me bloque à la maison. A cette période de l'année scolaire, c'est plutôt embêtant parce qu'arrivent bientôt les conseils de classe et que je n'avais pas assez de notes... donc, même si je reprends lundi prochain comme c'est prévu, je n'aurai pas vraiment le temps de faire autant de contrôles que je le voulais pour la fin de l'année et je n'aurai pas non plus fini mon programme (mauvaise prof va !) Mais, évidemment, j'ai pas choisi... Et heureusement qu'il y a le net parce que, finalement, n'avoir rien à faire, c'est un peu chiant. Surtout quand on est malade sans être malade. Ben oui, être bloqué du dos (et de la jambe surtout) c'est douloureux mais on n'est pas dans le coltard comme avec une bonne grippe qui vous cloue au lit une petite semaine. Moi, je dois rester allongée au maximum aussi mais par moments, ça me gonfle... Alors, je me lève un peu mais aussitôt je constate que debout c'est pas top et assise encore moins... Donc, retour au lit.

C'est pourquoi je disais, heureusement qu'il y a internet. Ça occupe. Je prends mon ordinateur portable, je m'installe à peu près bien sur mon lit et je surfe tranquillement, j'écoute de la musique, je joue à des trucs divers et variés. Je peux aussi regarder la télé mais vu la "nazitude" des programmes, ça ne donne pas envie. Au contraire de la télé, c'est infini le net, on trouve tout (et n'importe quoi aussi) même ce qu'on ne cherchait pas. On découvre des trucs qu'on n'aurait pas imaginés, on se distrait de plein de manières différentes. C'est génial et c'est là qu'on se demande comment on faisait avant...

Jeudi, je retourne voir mon médecin pour savoir si je peux reprendre le boulot lundi. Je ne sais pas encore ce qu'il dira. Même si la douleur est moins violente que les deux premières semaines, je ne suis pas prête à tenir toute une journée debout ni même à faire le trajet pour aller jusqu'au collège en voiture. J'espère être opérationnelle pour les fameux conseils de classe de fin d'année sinon, ça craint un peu quand même... Enfin, nous verrons bien.

Publié dans Lettres d' être

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques l'ardéchois 07/06/2009 22:57

Tu t'imagines si tu étais confronté pendant ton repos à des aboiements intempestifs d'un chien !...... quelle galère .... Mieux vaut ne pas y penser ...J'rigoleeeeeee c'est pas possible.

Béatrice 08/06/2009 13:23


Oui, hein, c'est vrai ! Quelle horreur, mais heureusement tout est calme ici


le majeur 06/06/2009 22:29

oui, heureusement qu'il y a nternet quand on est coincé à la maison, parce qu'avec la télé, on ne va pas loin. mais il y a la lecture aussi !

Isa 03/06/2009 04:06

C'est Teddy qui doit être content !!! C'est vrai que 3 semaines c'est long quand on ne peut pas faire grand chose. A tout hasard voivi un lien menant vers un quiz musical que j'aime bien... http://www.rtl.fr/zikweb/jeu.htmlCourage et bisous, Béa !

Béatrice 03/06/2009 12:53


Merci, ça a l'air sympa ! Oui, Teddy est content lui, évidemment.


Tanki 02/06/2009 20:31

Soigne-toi bien , bises, Valérie.Ne reste pas trop longtemps assise.

Béatrice 03/06/2009 12:52


Merci, oui, je reste allongée au maximum mais parfois c'est pénible aussi, on a envie de voir le monde à la verticale de temps à autre


Yentl 02/06/2009 16:10

Contente de savoir que tu vas un chouya mieux...Don't forget Paris in jully if it's possible !Bisoussssss

Béatrice 02/06/2009 16:29


I don't forget... bisous