Michael Jackson- "You are not alone"

Publié le par Béatrice

On n'imagine jamais que les grandes stars puissent disparaître et pourtant... Il faisait partie de notre paysage musical depuis plus de 40 ans. Alors, bon, je suppose que tout le monde va parler de Michael Jackson aujourd'hui. Je ne fais donc pas dans l'originalité mais j'avais quand même envie de poster cette très jolie chanson, "You are not alone". C'était l'une de celles que je préférais.

Je me souviens d'avoir écouté une interview du "roi de la pop" ,comme on l'appelle, dans les années 90 sans doute et il m'avait émue... Je ne sais pas trop pourquoi. En le voyant, à l'époque, c'est le poème de Baudelaire, "L'albatros" qui m'était venu en tête parce que j'avais trouvé que lorsque Michael n'était pas sur scène, il était très "maladroit", très peu sûr de lui, très "fragile" en apparence, même dans sa façon de s'exprimer. Et donc, la phrase de Baudelaire "Ses ailes de géant l'empêchent de marcher" m'était venue à l'esprit.

Cette nuit, on revoyait les images de sa carrière phénoménale... C'est dingue tout ce qu'il a pu faire. Je n'étais pas fan mais il y avait quand même des choses géniales. Un talent impressionnant, une façon de danser unique. On a du mal à croire que le pire est arrivé. Je plains les fans qui devaient le voir sur scène très bientôt. J'imagine ce qu'ils doivent ressentir.

Alors voilà... hier je parlais de la mort de Farrah Fawcett, aujourd'hui c'est Michael Jackson... Même si leurs carrières ne sont pas comparables, c'est deux grandes figures américaines qui sont parties le même jour.

Publié dans Artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FRED 28/06/2009 12:43

N'importe quel artiste apprécierait d'être "au fond du trou", mais avoir encore... malgré les "affaires" autant de fans de par le monde... De toute façon, qui pourra réellement dire ce qui s'est vraiment passé avec ces enfants ? Je ne dis pas qu'il n'y a pas fumée sans feu, mais tout de même : qui sait réellement la vérité ?

Béatrice 28/06/2009 13:48


Je ne parlais pas de cette sombre affaire. Je parlais de ses chansons qui n'avaient plus autant de succès qu'à l'époque de Thriller ou de Bad. Ses dernières tentatives
artistiques n'avaient pas été explosives. Maintenant, c'est sûr que vu sa carrière, ses fans ne l'avaient pas lâché et c'est tant mieux.


FRED 28/06/2009 07:58

Qui, mieux que nous, peut comprendre ce que ressentent les fans aujourd'hui ? A part qu'ici, l'idole est mondiale... il existe tout de même des similitudes n'est-ce pas ? Fauché en pleine gloire et subitement. Relativement jeune. Au sommet de son Art. Possédant des fans par milliers... ici, on peut même dire par millions. Des enfants qui devront gérer la fortune, mais également les dettes... Tous deux, danseurs confirmés et shows mans exceptionnels. Comment ne pas penser à Claude ?

Béatrice 28/06/2009 12:07


"Au sommet de son art", je ne suis pas trop d'accord Fred. Il était plutôt au fond du trou et on avait l'espoir qu'il revienne au sommet. Et puis, il y avait aussi la
déchéance physique qui explique sans doute sa mort prématurée. Pour le reste, oui, je suis d'accord, c'était un show man exceptionnel.


Line 26/06/2009 21:21

Effectivement, on voit beaucoup d'articles sur Mickael sur la blogsphère aujourd'hui. J'ai moi-même fait un petit article. C'est qu'il a marqué beaucoup de monde. C'est une autre grosse figure américaine qui nous quitte.Bisous

Béatrice 28/06/2009 13:49


Oui, depuis Elvis Presley c'est certainement la plus grande star de la chanson.