Journée "nature"

Publié le par Béatrice

Hier, je suis allée assister à l'épreuve des galops que passait mon amie Sandrine. J'ai eu l'occasion de filmer quelques protagonistes de l'histoire et en particulier ces deux chevaux, à droite Esburgh, celui que monte Sandrine et à gauche un autre gentil cheval avec qui j'ai eu un bon contact !

J'ai passé une très agréable après-midi. Pour moi, cet endroit, c'est un peu le paradis parce qu'en dehors des chevaux que j'adore, il y a des chèvres, des chats, des chiens et tout ce petit monde (hormis les chèvres peut-être) est fort sympathique et avide de gros calins. J'adore les animaux et je me serais bien plu dans un endroit pareil mais hélas, je suis quand même allergique aux poils des uns et des autres et donc, au bout d'un moment, ça gratte, ça tousse, ça éternue...bref, pas cool.

D'un autre côté, autant j'aime les chevaux, autant je serais incapable de faire de l'équitation ne serait-ce que parce qu'il faut aller en cours de temps en temps afin d'apprendre comment monter la bête le mieux possible. Et là, je ne parle pas de mes problèmes de dos mais seulement de mon caractère totalement réfractaire aux ordres. Pour moi, un loisir doit être un loisir, c'est à dire 100% fun, détente... or, là, j'imagine bien que quand on n'arrive pas à bien faire, on se prend un savon et ça, je ne peux pas l'imaginer... Vous allez me dire qu'il n'y a pas que l'équitation qui fonctionne ainsi... et je vous répondrai que c'est aussi la raison pour laquelle je ne pratique aucune activité particulière qui demanderait de prendre le moindre cours et donc de recevoir le moindre ordre ou la moindre remontrance de la part d'un moniteur quelconque. Je ne veux pas de ce genre de contrainte dans ma vie "loisir". Dans le boulot, si ça arrive, bon, je suis payée pour... c'est différent. Oui, ok, j'ai un caractère de cochon, je sais ! Mais j'y peux rien... Et puis, en plus, je sais que si je faisais quelque chose comme ça, je ne serais pas parfaite tout de suite voire jamais... donc, les remarques, j'en aurais et ça, non, j'ai pas envie.

A cause de ça, je sais que je me prive de trucs sympa, et même de rencontres qui permettraient à ma vie sociale de se développer un peu. Mais, je bloque... c'est très con.

Enfin, cela ne m'empêche pas d'aller en observatrice à l'écurie où se trouve le cheval de Sandrine (et de Delphine, une amie de Sandrine, qui en est la propriétaire "officielle") et de passer de très agréables moments à chaque fois.

Publié dans Animaux

Commenter cet article

Jacques l'Ardéchois 14/09/2009 21:58

Pourquoi ne pas devenir une adepte des rallyes automobiles, c'est assez sympa, été comme hiver, tu te balades dans les campagnes, tes chevaux sont sous le capot, tu ne reçois d'ordre de personne, tu diriges tes chevaux comme bon te semble..." Je sais que tu aimes conduire "...  de plus le coût en entretien est moins élevé que les chevaux ... Qu'attends tu ?... Attention aux voitures trop basses, pour en descendre c'est comme les chevaux c'est pas facile non plus...

Béatrice 17/09/2009 17:11


j'aimerais bien faire ça oui mais bon, pas donné à tout le monde !


Yentl 14/09/2009 11:51

Pour ma part, j'aime beaucoup les chevaux mais j'en ai un peu peur... trop grands !Je préférais les poneys sur les manèges de foire mais à l'époque je ne me rendais pas compte de la façon dont ils étaient traités... les pauvres.Question discipline, je ne ferai pas de commentaire... sauf... idem !Bisous - Yentl

Béatrice 14/09/2009 15:56


Ben disons que les chevaux, vu ma taille, je les trouve grands aussi et puis surtout impérvisibles mais... ça ne m'empêche pas de les aimer beaucoup surtout quand je
ne suis pas sur leur dos... Ceci dit, j'aime bien les monter, le problème c'est pour en descendre !!!