Ça fait réfléchir

Publié le par Béatrice

big-brother-poster.jpgJ'ai eu internet en 2000. Au début, je ne pouvais m'en servir que le week-end et encore 5 heures par mois... C'est dingue quand on y pense... Comme tout le monde, j'ai découvert cet outil merveilleux. Mais, comme beaucoup, je pense, je n'ai pas compris immédiatement les possibilités énormes, voire inimaginables de cet outil. Par exemple, je croyais que ce que je faisais restait pour moi, que j'étais la seule à le voir, à savoir sur quels sites j'allais. Et, je me souviens que les premières recherches que j'ai faites concernaient Claude François. Evidemment. Et un jour, récemment, j'ai regardé ce que ça donnerait si je tapais mon nom complet dans google, persuadée  que je ne l'avais jamais donné hormis sur des sites marchands... Eh bien, j'ai retrouvé un message que j'avais posté en décembre 2000, donc, très peu de temps après mon accès à internet, dans un livre d'or... Ce message est resté...

Et là, on tombe dans la parano... Ceux qui savent que je suis fan de Claude François peuvent, éventuellement tomber sur ce site... et découvrir mon nom. Et à partir de là, mon adresse et tout et tout... Bon, je sais aussi que récemment un spécimen de fan de Claude François à qui j'avais écrit aussi à cette époque ,pour lui faire quelques remarques sur sa façon de prendre les autres pour des cons, a donné mon nom sur un forum... sans se soucier de la légalité de cela mais il doit se prendre pour un justicier (genre Robin des Bois ) et penser qu'il a des droits que les autres n'ont pas...  Tout comme, à l'époque, il étalait sur son site des milliers de documents qu'il possédait, histoire de bien faire envie aux petits fans comme moi et quand on voulait lui acheter des trucs, il disait qu'il n'acceptait que les échanges... en sachant que beaucoup de fans n'avaient rien à échanger avec lui vu le nombre de trucs qu'il possédait. Donc, le but était juste de faire saliver et de montrer qu'il faisait partie de la catégorie des "aristofans", opposés aux "populofans" comme moi. Oui, il y a des castes chez les fans de Cloclo... et peut-être aussi chez les autres d'ailleurs, je ne sais pas... ils m'ont suffi, ceux-là !

Bref, certains, ça leur monte à la tête d'être fan et ça leur grille le neurone de respect qu'ils avaient peut-être, dans une autre vie... Heureusement certains fans de Cloclo ne sont que des fans de Cloclo sinon, y'aurait du souci à se faire quant à notre démocratie !

Vous me direz, ici, c'est pareil... Oui, dans un sens... Je dis plein de trucs aussi... des choses personnelles, oui, c'est vrai. Et vous y avez accès, oui, je sais... C'est pourquoi, le personnel est un peu contrôlé quand même, forcément. Mais, on en apprend beaucoup en lisant les blogs des uns et des autres, certainement bien plus que les intéressés ne peuvent l'imaginer. Et puis, ça reste... Mais c'est en plus ce qui fait du net un outil  effrayant, magique et cependant rassurant... J'explique : le jour où je ne serai plus de ce monde, il restera des traces de moi, de ce que j'ai écrit... même les conneries. Sauf si je supprime tout ce que je peux juste avant de partir, évidemment... mais quoiqu'il en soit, je sais qu'il y aura de toute façon des traces, même infimes, quelquepart dans l'immensité de la toile. Ça fout la frousse, hein ? Mais, le pire c'est qu'on y est attaché, voire dépendant... Un peu comme la cigarette... elle fait du bien aux fumeurs bien qu'ils sachent qu'elle les détruira un jour.

Publié dans L'univers des blogs

Commenter cet article

Vincenzo 28/02/2010 14:03


Salut,

la toile n'est pas un journal privé.
Par contre, il y ades gens très sympaths
et d'autres qui peuvent être nuisibles.
j'ai appris récemment que certains piratent votre webcam et peuvent ainsi
rentrer dans votre intimité !

halucinant non !

Vincenzo Big Brother !


Anne et Cat 28/02/2010 10:50


Bonjour,
C'est vrai que cela peut effrayer mais en même temps n'est-ce pas une façon, un peu artificielle soit, de traverser le temps et les générations... Même si cette technologie que nous jugeons si
belle n'est jamais à l'abris d'une bonne vieille panne d'électricité !
Bonne journée
Anne


Béatrice 04/03/2010 16:38


Ah ça, oui, et d'ailleurs on se sent tout bête quand on n'a plus d'électricié !


May 28/02/2010 06:11


Pas tout à fait d'accord, moi j'ai le net depuis 1994, à 2h par mois à l'époque avec le petit bruit pour se connecter.
Bref ! pour ce qui est des blogs, c'est du virtuel, et si on pense connaitre les personnes par ce biais là, on se trompe, ce n'est qu'une vitrine, et généralement on n'y met que ce qu'on l'on veut
bien que l'on découvre , rien d'autres ! J'ai rencontré des " copines " du net et c'est désespèrant ! Depuis fini, je me suis promis que je ne tenterai plus l'expérience. Il y a les trois quart à
jeter. Dommage ! La plupart ne sont pas du tout comme ils le laissent paraître.

Maintenant en ce qui concerne les choses perso, j'ai toujours mis un pseudo partout et jamais de photos ou alors des photos de dos de fifille pour faire un truc marrant. J'ai beau tapé dans le
google mon pseudo, ou mon nom, il n'y a rien qui sort .
Le pire en ce moment ce sont les sites de réseaux, facebook, par exemple, là les gens se dévoilent plus , ils veulent des amis, attention !!!!


Béatrice 28/02/2010 12:37


Je suis en partie d'accord aussi. Il y a effectivement des gens qui jouent à fond la carte du virtuel et qui savent ne rien révéler de très perso ou de réellement
perso,jusqu'à s'inventer une nouvelle vie. Le net est le royaume des affabulateurs. Quant aux rencontres réelles, oui, il arrive qu'on soit déçu. Pour le moment, ça ne m'est pas arrivé... Trois de
mes meilleurs amis, je les ai rencontrés sur le net et notre amitié dure depuis 6 ans.


babou 27/02/2010 21:49



Tu as raison, j'ai arrêtée longtemps, mais je ne regrette rien, mon blog n'a plus l'importance qu'il avait avant, ni dans ma vie, ni dans mon esprit, si surtout dans ma vision de l'amitié qui
s'est très " brutalement " éclaircie et qui apparait très vide fade en virtuelle. Je préfère de loin la réalité au virtuelle désormais, d'ailleurs, j'ai décidé de ne pas renouveler mon
pack premium, je change de vie, et je veux vivre pour de nouvelles priorités, je resterai toutefois fidèle à certains blogs notamment le tien car j'aime beaucoup les idées que tu as et qui je
trouve nous sont souvent assez
proches. Bisous. Béa xxx



Béatrice 28/02/2010 12:39


Le réel doit rester prioritaire c'est évident. Le net, c'est intéressant et même passionnant quand on n'a pas grand chose d'autre. Moi, mes amis sont presque tous très
loin de moi alors, je les vois peu... donc, le blog m'occupe quand je ne vois personne.


Yentl 27/02/2010 18:06


Devinne ce que je viens de faire ??? Evidement, j'ai tapé mon nom en recherche google et............ heureusement que j'ai un nom plutôt répandu, j'ai trouvé plein d'autres moi et finalement pas
moi !!!
Je suis un peu rassurée mais j'approfondirai la recherche, c'est sur...
Gros bisous
Yentl


Béatrice 27/02/2010 18:44


Oui, quand on a un nom assez répandu, on a moins de chance de se retrouver... Mon nom est assez répandu aussi, et j'en ai vu plein d'autres, pas que moi, quand même
!