Apocalypse Hitler, un documentaire passionnant

Publié le par Béatrice

Apocalypse-Hitler.jpgHier soir, une fois n'est pas coutume, j'ai regardé le documentaire consacré à Hitler sur France 2. En général, je déteste les documentaires, ça m'ennuie profondément et je ne retiens rien du tout. Là, je me suis souvenue que les autres épisodes d'"Apocalypse" avaient été plutôt bien accueillis donc, pourquoi pas.

 

Marie Drucker ne tarissait pas de superlatifs au sujet de cet opus et, en général, les superlatifs, je n'aime pas trop... Mais, là, franchement, c'était justifié. A aucun moment je ne me suis ennuyée et je suis restée scotchée devant ce personnage tellement effrayant rendu plus "vivant" par la recoloration des images. C'est assez exceptionnel d'ailleurs ça : à partir des niveaux de gris des documents en noir et blanc d'époque, ils ont obtenu des images en couleur fidèles, donc, apparemment, aux couleurs réelles.

 

J'ai appris pas mal de choses et surtout, ce qui n'apparaissait pas tant que ça dans mes cours d'histoire d'antan (beaucoup moins détaillés par manque de temps), j'ai découvert qu'en fait, jusqu'au bout, Hitler n'était pas vraiment si populaire que ça, ni vraiment élu... Ce sont des tas de concours de circonstances, des mensonges et de la chance qui lui ont permis d'arriver au pouvoir.Et aussi le manque de réaction des uns et des autres face à sa progression lente mais réelle.

 

Ses prestations lors des meetings étaient véritablement impressionnantes... Le mélange gesticulations, hurlements et promesses délirantes a fini par convaincre les foules. D'ailleurs à un moment, on dit bien qu'un homme convaincu devient convainquant. Mais, comme disait Kassovitz à la fin, la grande question est : comment le délire d'un seul homme a pu devenir celui d'un peuple ?

Publié dans A la télévision

Commenter cet article