Elysée et orthographe

Publié le par Béatrice

A lire... écrit par ceux qui nous gouvernent ou ceux qui travaillent avec ceux qui nous gouvernent. On va dire que c'est l'émotion...

 

clic-ici

Publié dans Lettres d' être

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AnnMalala 24/11/2011 23:14


J'aime beaucoup le commentaire qui dit "Comme si c'était Sarko qui tapait le courrier"...

Béatrice 25/11/2011 15:00



Ce n'est pas lui mais bon c'est un peu la vitrine de l'Elysée et c'est en cela que ça la fout mal. Après, on se doute bien que c'est pas Sarko qui écrit ni même qui embauche ce personnel là.



Agrum 23/11/2011 21:37


Pas bien, pas bien ! L'auteur a de la chance de pouvoir rester relativement anonyme. J'aimerais bien savoir comment il évalue son travail. En tout cas, il va falloir qu'il tire profit de la
correction, cela lui permettra certainement de progresser...

Béatrice 24/11/2011 12:49



En même temps, on comprend ce qu'il dit donc, finalement, quelle importance, hein ???



Jacques l'Ardèchois 23/11/2011 11:11


je dirais " une petite émotion, mais des grands frissons "... incroyable ...

Armand 23/11/2011 06:48

Chère Béatrice, Deux possibilités: 1) Votre président a voulu écrire lui-même, mais il a oublié de brancher la vérification grammaticale sur son traitement de texte. Je lui pardonne: l'informatique
est une chose très compliquée et le malheureux a déjà assez de problèmes avec les vivants pour ne pas devoir s'encombrer de relire les articles nécrologiques qu'il doit "pondre" tous les jours. 2)
Il a viré sa secrétaire particulière. La solution élégante: il embauche Jean-François Ménard (traducteur de Harry Potter), qui doit être au chômage, son héros habituel s'étant "rangé". L'avantage
collatéral est que Carla Bruni n'aura vraiment aucune raison d'être jalouse! Amitiés