Le pire c'est qu'il le croit

Publié le par Béatrice

Ce soir, réunion avec une maman d'élève. Le gamin n'a pas de difficultés particulières mis à part le fait que, comme beaucoup, il a du mal à se mettre au travail et ne fait souvent pas son boulot à la maison.

 

A la fin de l'entretien, sa mère lui dit qu'au prochain trimestre, elle veut qu'il ait 15 de moyenne, que d'autres dans la classe ne sont pas loin de 18, que lui, à 13 c'est un peu juste... Aussitôt, il répond :"Bah non c'est pas mal 13"... Et la mère : "Oui, mais puisque dans ta classe certains sont proches de 18, tu peux au moins avoir 15"... Réponse très sérieuse : "Ouais, mais j'ai envie d'avoir des copains aussi... et si j'ai 18 bah, j'aurais plus de copains..." CQFD : surtout, fais gaffe de ne pas avoir de bonnes notes même si tu le peux !

Publié dans Carnet de prof

Commenter cet article

Mireille 16/12/2011 21:59


Incroyable... je ne sais pas quel âge ont tes étudiants mais toutes ces fausses idées qu'ils ont de peur de ne pas se faire aimer des autres. Et malheureusement trop vrai aussi les jeunes peuvent
être tellement cruels entre eux. Certains préfèrent prendre le chemin le plus facile... comme celui-ci.

Sherry 13/12/2011 11:23


excellent !

Armand 13/12/2011 06:26

Chère Béatrice, Tu me donneras probablement une mauvaise note pour ce que je vais t'écrire... J'avais décidé, les dernières années de mes études, d'être parmi les premiers. Mission accomplie; mais,
comme la jalousie, cela existe chez les "grands" aussi, quelques "autres", ceux qui se ramassaient des secondes sessions chaque année, essayaient de faire courir le bruit que j'apprenais par cœur.
Un examen fut fatal à l'un d'entre eux: il s'agissait d'un problème à résoudre. Je ne le laissai pas copier sur moi la façon dont je trouvai la solution. Comme j'étais le seul à l'avoir trouvée, il
m'entendit encore souvent... "Le corbeau, honteux et confus, jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus!" La rage impuissante est parfois le salaire du mensonge. Amitiés

le majeur 12/12/2011 22:39


c'est bien connu, les "intellos" n'ont pas d'ami...il n'a peur de rien le gamin !

Alba 12/12/2011 21:47


et dire qu'on a été comme eux...

Béatrice 12/12/2011 21:54



J'ai l'impression qu'à mon époque c'était moins "la honte" d'avoir des bonnes notes...