Moi au milieu des autres

Publié le par Béatrice

Une idée que j'ai piquée chez Sophissime et qui m'a bien plu même si je ne pense pas être aussi inspirée qu'elle. Elle a remarqué, en vieillissant, que certaines choses qu'elle faisait n'étaient pas communément partagées par tout le monde et vice versa, c'est à dire des trucs qu'elle pensait être la seule à faire et qui sont très communes ou du moins assez communes.

 

Alors, j'ai cherché aussi pour moi parce que, souvent, quand même, on a tendance à voir le monde par son petit bout de la lorgnette et à oublier que les autres ne sont pas nous.

 

Le premier truc qui me vient à l'esprit c'est par rapport à mes articulations... Ben oui, les miennes sont très souples... tellement souples qu'elles ne tiennent pas bien en place. Donc, je pensais que tout le monde devait faire gaffe à sa rotule, par exemple... et puis, un jour, j'ai découvert que la rotule du commun des mortels est relativement solide et stable... qu'on peut taper dedans sans qu'elle parte "a dreuz" comme on dit chez moi, c'est à dire de travers... du coup, j'envie les articulations des autres qui ont l'air d'être quand même un chouilla plus solides que les miennes !

 

Ensuite, j'ai fait la découverte qu'on pouvait ne pas trouver Claude François beau. Autant,j'étais convaincue depuis longtemps que pas mal de gens ne l'aimaient pas en tant qu'artiste mais j'étais persuadée que tout le monde était d'accord sur le fait qu'il était beau. Et un jour, quelqu'un m'a dit "Oh, j'aime pas ses chansons et puis,en plus, il était moche". Là, je suis restée bête... pour moi, c'était inconcevable... Mais à partir de là, je me suis dit que peut-être quelqu'un qu'on trouve moche n'est pas moche pour tout le monde non plus... Je ne sais pas si ça va jusque là mais, on sait jamais...

 

Enfin, c'est un truc moins réjouissant mais, bon... c'est que moi, j'avais peur de mourir en étant opérée, enfin, de "rester sur la table d'opération" comme on dit... et un jour, j'en ai parlé à une collègue qui m'a dit que ça ne lui avait jamais traversé l'esprit, elle trouvait même bizarre que j'aie pu y penser... Tant mieux pour elle, j'envie cet optimisme !

 

Quant aux trucs que je fais et que je penserais être la seule dans ce cas alors que non, je n'ai pas trouvé... Mais je cherche, ça doit bien exister !

 

Et vous ??? Avez-vous déjà ressenti quelque chose dans le genre ??? Je suis curieuse !!!

 


 


Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

claire 14/04/2010 09:04



Hum, en effet... Je n'y ai jamais trop pense donc je ne ni confirmer ni infirmer... Par contre, il y a deux jours, je discutais avec une voisine qui est grand-mere qu'elle avait ete a deux
mariages ce weekend et que c'etait plus pour les jeunes acause de ses articulations et de ses rotules qui partent "a dreuz"... Eh ben, j'ai tout de suite pense a toi quand tu m'en avais parle
quand nous habitions encore chez nos parents... Eh oui, y'a des choses comme ca qui marquent pour toujours parce que ca frappe et qu'on se demande comment c'est possible, tec. Voila. Comme ca, en
passant. Et bonnes rotules qui partent "a dreuz" ;-)



Béatrice 14/04/2010 14:04



Ah oui, je me souviens de t'en avoir parlé... Là, c'est pareil, j'ai toujours l'impression que ce que je dis ne reste pas dans la mémoire des gens...faut croire que
si !



FRED 13/04/2010 23:03



Il y a plein de situations où les autres ne pensent pas comme moi... mais, à part au sujet de Claude lorsque j'étais très jeune, depuis je m'en moque ! Je ne veux pas absolument être à part des
autres, mais ça se fait tout seul sans que j'ai besoin de me forcer. Il y a quelques années, j'en ai eu raz le bol de faire comme tout le monde et de fêter la Sainte-Barbe au bureau et bien,
depuis je passe pour une illuminé. A tel point que l'autre jour, je remarque une affiche (ignorée jusqu'à ce jour ?) sur laquelle, la majorité des dates d'anniversaires des collègues du
bâtiment étaient indiquées... et pas la mienne. Tout cela, parce que je n'accepte plus de participer à leurs petites sauteries. Et bien, tant pis ! Et depuis, je ne participe toujours pas ! Cette
différence par rapport aux autres me plait, j'en suis même fier.



Béatrice 14/04/2010 14:03



Je n'adhère pas non plus à tout et je dois souvent passer pour une extra-terrestre ronchonne mais peu importe tant que je fais ce que je crois le mieux pour moi. Je
finis aussi par être assez fière de certaines différences.



Bea kimcat 13/04/2010 21:19



coucou béatrice


merci pour ta passage...


je  ne dirai qu'une chose : tous les goûts et les couleurs sont dans la nature ! les ressentis de chacun dépendent de notre vécu, notre sensibilité, de notre humeur... respecter les
différences des uns et des autres est une nécessité...


ton article est à méditer


bizzz


béa kimcat



Béatrice 14/04/2010 14:02



C'est vrai mais c'est amusant de penser qu'on est tout seul alors qu'on ne l'est pas du tout... ou l'inverse.



Stacia 13/04/2010 20:52



article super interressant, je n'ai jamais réfléchi à tout ça, c'est vrai qu'en vieillissant on se ressemble de plus en plus, bizarre tout de même!


bisous



Béatrice 14/04/2010 14:02



Est-ce qu'on s'uniformise en pensant que les autres ont raison ?


Bisous



Yentl 13/04/2010 20:33



Très intéréssant cet article, je ne saurais que répondre ainsi au premier abord, je suis certaines de trouver mais pas si évident...


Nous aurons l'occasion d'en parler


Gros bisous


Yentl



Béatrice 14/04/2010 14:01



C'est pas si facile en fait !


Bisous !