Silence des Agneaux

Publié le par Béatrice

silence-des-agneaux.jpgHier soir, on rediffusait le film "Le Silence des Agneaux". Comme presque tout le monde, je l'avais vu à sa sortie en 1991... Mais, à l'époque, non seulement, il ne m'avait pas marquée mais en plus je ne l'avais pas apprécié plus que ça. Du coup, je ne m'en souvenais quasiment pas.

 

L'héroïne, Clarisse, pourrait être l'un des personnages de la série actuelle (que j'adore) Esprits criminels et d'ailleurs, tout se passe à Quantico en Virginie, comme la série... sauf que dans ce film, le responsable de la section d'étude comportementale a un tout petit bureau...

 

Dès le générique, on voit que le film n'est pas tout jeune quand même. C'est là qu'on s'aperçoit de l'évolution. Et aussi l'absence de téléphones portables ! A plusieurs moments, on a envie de dire à Clarisse de prendre son téléphone pour appeler !!! Mais, elle doit demander à utiliser le bon vieux téléphone à fil avec la bonne grosse vieille sonnerie !

 

Outre le face à face avec Hanibal Lecter, le film est excellent... et le suspens haletant. j'ai bien aimé la fin lorsque, seule chez le tueur en série (complètement détraqué), Clarisse complètement terrorisée dit à la fille qui est retenue prisonnière dans une sorte d'oubliette : "Tout va bien, tout est fini, je suis là." C'est trop drôle parce qu'à ce moment précis, rien ne va bien justement puisqu'elle a perdu la trace du tueur et qu'à chaque instant il peut lui tomber dessus. Méthode Coué je suppose... Et ça fonctionne !

 

De plus, je n'avais pas retenu la raison pour laquelle le film portait ce titre donc, je l'ai redécouvert et mieux compris aussi car, il me semble que ça m'avait échappé à l'époque... peut-être étais-je dans un état second quand je l'ai vu !  En tout cas, je me demande pourquoi je n'avais pas trouvé ce film si exceptionnel il y a 20 ans...  Mystère et boule de gomme... Je ne regrette pas en tout cas de l'avoir revu hier soir !

Publié dans Films

Commenter cet article

Eireen 16/04/2012 22:29


J'ai toujours adoré ce film, il m'a beaucoup marqué, bien plus que "Seven", ah, le silence des agneaux ;/ !!!

Béatrice 20/04/2012 15:22



Je finis par me dire que la première fois que je l'ai vu, je ne devais pas être d'humeur à rentrer dans ce type d'histoire parce que je n'en avais quasiment aucun souvenir.



José 10/04/2012 18:37



Béatrice 10/04/2012 18:40



quoi ?



José 10/04/2012 18:31


T'as corrigé!!!

Béatrice 10/04/2012 18:36



Moi ? Même pas vrai



José 10/04/2012 17:58


T'as écrit poirrait!


Moi aussi je l'ai déjà vu ce film quand il est sorti... à la télé!


Mais je ne me rappelle plus tellement...

Béatrice 10/04/2012 18:27



Poirrait ??? Où ça