Supprimer les notes à l'école ?

Publié le par Béatrice

http://www.soutien-adom.fr/soutien/scolaire-index.2.jpgUn peu dans la même veine que mon article d'hier : la suppression des notes à l'école... Eh oui, depuis un moment, on pense que les notes sont responsables de l'échec scolaire. Ben voyons ! Donc, depuis des dizaines et des dizaines d'années, tous les enfants sont en échec scolaire et aucun d'entre eux n'a réussi à cause des notes... Oui, même ces cons qui proposent ça et qui sortent de je ne sais quelle université réputée, étaient en échec scolaire... Même nos dirigeants actuels ou plus anciens sont en fait de rescapés de l'échec scolaire... Laissez-moi rire ! 

 

Alors, ok, admettons, mais... à la place des notes, on met quoi ? Ben... des lettres, comme aux USA (ça l'fait toujours de dire qu'on fait comme aux States, non ?)... Alors, quand ce sera bien on aura un A... un peu moins bien ce sera un B, encore moins bien, un C et pas bon un D avec même la possibilité de rajouter des petits + et - à la lettre pour la rendre plus précise...

 

C'est vrai... quand on a autour de soi des élèves qui ont des 20 à la pelle alors qu'on ne récolte que des 2 (et encore faut voir pourquoi, mais ça c'est un autre débat...), c'est dévalorisant, et démotivant... Pourtant, qui pourra m'expliquer ce qui va changer quand on aura sans cesse un D- pendant que d'autres auront toujours A+ ??? Ça va changer quoi concrètement, hein ??? Si demain, on avait notre salaire en patates plutôt qu'en euros, j'aurais toujours moins de patates que le PDG d'une grosse entreprise et je pourrais toujours jalouser ou me sentir inférieure et donc humiliée face à ceux qui peuvent se faire 3 tonnes de purée par jour alors que moi, je dois me contenter d'une petite assiette...

 

Donc, lettres ou chiffres c'est kif kif, c'est pareil, c'est la même chose !!! Quand est-ce qu'ils vont comprendre qu'on ne peut pas évaluer sans noter et que ce soit avec des chiffres ou des cacahuètes, c'est pareil ! Et même si on n'évaluait plus du tout, histoire d'obtenir cette totale égalité si utopique, eh bien, les gens ne sont pas débiles et ils sauraient bien que la petite blonde de la table devant la maîtresse, elle a toujours des exercices mieux faits que le grand blond du dernier rang qui se demande ce qu'il fait là... De plus, si on ne devait se contenter que de commentaires, comme ils disent les hauts placés qui comprennent rien aux autres, eh bien, on ne pourrait s'empêcher de constater que ce sont aussi toujours les mêmes qui ont des commentaires super géniaux et toujours les mêmes à qui on dit que la prochaine fois sera la bonne (oui, parce qu'on n'aura pas le droit de dire que c'est mauvais, vu que ce serait trop humiliant)... sauf que ceux-là, ils verront bien que la prochaine fois n'est toujours pas la bonne. Les enfants ou les ados ne sont pas stupides ! Ils connaissent leur valeur scolaire et qu'ils reçoivent des notes ou des lettres ne changera rien au fait qu'ils auront sans cesse conscience de ce qu'ils comprennent ou non...

 

Le problème de l'échec scolaire n'est pas dans les notes... Il est dans le système scolaire qui veut à toute force faire croire que les enfants sont égaux devant la compréhension, les savoirs et les connaissances. Tant qu'on n'aura pas admis que ce n'est pas le cas et que le collège unique est le coupable qu'il faut éliminer, on ne pourra qu'aller de trucs en machins, de théories en solutions bidons...

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Hoareau 05/09/2012 21:27


Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, cyberexo.com est un site de soutien
scolaire
en ligne. Il s’adresse à tous les élèves du collège et du lycée dont le traitement d’un devoir
de maths, de SVT, d’anglais ou de philo leur donne du fil à retordre. Le site fonctionne en
effet par un système de correction de devoirs fournie en 48 heures après sa
soumission en
ligne. Afin d’aider au mieux l’élève et pour plus d’efficacité, les corrigés sont donnés avec
des conseils méthodologiques et/ou quelques rappels de cours pertinents. Le soutien
scolaire
en ligne de Cyberexo.com est certes payant, mais le coût reste bien plus abordable que de
prendre un enseignant à la maison.

Johanne 23/01/2011 03:36



Donc il faut éliminer le collège ?? XD


Non sérieusement, j'ai été plutôt une bonne élève au collège, mais j'ai noté une chose. Certains qui avaient tendance à se montrer mauvais avaient des qualités et des capacités à certains
moments, sur tel domaine et parvenaient plus facilement grâce à tel raisonnement au résultat que les premiers de la classe. Le problème, c'est qu'en France du moins, on ne fait travailler que
certains aspects. Puis être bon ou mauvais est une question d'intelligence, et il s'ensuit une dévalorisation. Alors que c'est faux. C'est une question d'apprentissage (ce qui ne veut pas
nécessairement dire que la faute est à l'enseignant). L'intelligence n'a rien d'inné, même si certains ont une inclinaison naturelle pour certains domaines. Certains sont des génies, il est vrai.
Ceux-là ont sûrement été plus rapides pour trouver la bonne voie. L'intelligence c'est, à mon sens, savoir utiliser ses compétences. Et ca se travaille.



Silvia 28/11/2010 23:34



Je suis bien d'accord avec toi, des notes ou des lettres, cela fait tout de même des différences, des comparaisons, donc supprimer les notes ne servirait à rien.


Je te souhaite bien du courage, ça ne va pas se simplifier dans le temps tout ça !!!


Bisous.



Béatrice 05/12/2010 18:46



Oui et faire croire que tout le monde est toujours à égalité sur tout c'est une belle fumisterie... On sait bien que tout le monde ne peut pas faire médecin ou
ingénieur.


Bisous



le majeur 28/11/2010 21:20



on est bien d'accord... voilà une mesure qui permet de ne pas trop se poser de questions tout en donnant l'impression de s'attaquer au problème.


et puis moi, les lettres, A, A+ etc... ça me fait plutôt penser aux "notes" des appareils électroménagers pour l'économie d'énergie...



Maitre Po, devin 26/11/2010 08:09



C'est vrai que remplacer les chiffres de 0 à 20 par des lettres de A à E, avec des plus et des moins, ça revient seulement à remplacer 41 notes possibles par 15.


 


Supprimer vraiment les notes, c'est se contenter d'appréciation. Cela supprime l'idée de classement mais comment dans ces conditions mesurer une progression individuelle ?


 


Et je suis d'accord avec toi, il faut chercher ailleurs la raison de l'échec scolaire. Tout le monde ne court pas le 100 mètres en moins de 10 secondes. Cela dit, l'enseignement scolaire n'est
pas fait pour ne produire que des élèves d'exception, mais juste assurer un minimum de connaissances dans différents domaines.
(À mesure que la scolarité avance, ce minimum augmente en même temps que les domaines deviennent plus pointus et se restreignent)