Une citation d'André Gide

Publié le par Béatrice

Ma nouvelle citation pour le blog  : "Dans la vie, rien ne se résout, tout continue. On demeure dans l'incertitude, et on restera jusqu'à la fin sans savoir à quoi s'en tenir." (André Gide)

 

Certaines certitudes que l'on a ou que l'on croit avoir sont parfois rassurantes mais, qu'est-ce qui est vraiment sûr autour de nous ?

 

Les mots ? Non... Ils sont ce qu'ils sont, ils passent et s'envolent. Ils viennent de temps en temps se poser près de nous et nous bercent d'une douce mélodie à laquelle on a envie de faire confiance... Ils sont agréables à entendre et rassurants... mais, ils sont tellement éphémères... Un rien les trouble, un rien les métémorphose et la douce mélodie se transforme soudain en un ténébreux orage qui détruit tout sur son passage.

 

Les actes ? Sans doute plus fiables et plus révélateurs oui... Ils demandent tellement plus d'implication et de sincérité. Mais pour combien de temps ? Ils sont à l'image de la vie et eux aussi passent et peuvent finir par s'effacer, malgré nous, malgré tout...

 

Alors arrive l'incertitude et son cortège de questions... 

Publié dans Lettres d' être

Commenter cet article

Armand 18/10/2011 08:05


Chère Béatrice, Les gens qui sont le plus certain de détenir la vérité sont les religieux orthodoxes et les fanatiques de tout poil. Ce qui a été écrit dans la Bible ou le Coran ne peut pas être
contesté. Vois le "pourtant elle tourne" de Galilée que plus personne ne conteste. A l'autre bout, certains savants et philosophes espèrent toujours trouver des exceptions au communément admis.
Pourtant, il y a toujours des limites. Je pense aux objets "infiniment" petits: on a eu les atomes (ἄτομος = indivisible). Ces atomes ont, malgré tout, été divisés et complexifiés pour être placés
dans une théorie pour "grosses têtes" qui englobe la masse, l'énergie, la gravité et le magnétisme, je crois. Cela s'appelle la théorie des cordes et c'est tout nopuveau... (Je crois aussi qu'ils
ont oublié les sentiments, mais cela viendra certainement!) Comme partout, il faut trouver le juste milieu. Dans d'autres domaines, tu as Euclide (contredit pas Einstein), les théories de Darwin
(complétées par les équilibres ponctués de Gould)... Puisque tu aimes les citations sur ce sujet, j'ajouterai: "Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et
l'autre nous dispensent de réfléchir." (Henri Poincaré) Amitiés


Armand 18/10/2011 08:04


Chère Béatrice, Les gens qui sont le plus certain de détenir la vérité sont les religieux orthodoxes et les fanatiques de tout poil. Ce qui a été écrit dans la Bible ou le Coran ne peut pas être
contesté. Vois le "pourtant elle tourne" de Galilée que plus personne ne conteste. A l'autre bout, certains savants et philosophes espèrent toujours trouver des exceptions au communément admis.
Pourtant, il y a toujours des limites. Je pense aux objets "infiniment" petits: on a eu les atomes (ἄτομος = indivisible). Ces atomes ont, malgré tout, été divisés et complexifiés pour être placés
dans une théorie pour "grosses têtes" qui englobe la masse, l'énergie, la gravité et le magnétisme, je crois. Cela s'appelle la théorie des cordes et c'est tout nopuveau... (Je crois aussi qu'ils
ont oublié les sentiments, mais cela viendra certainement!) Comme partout, il faut trouver le juste milieu. Dans d'autres domaines, tu as Euclide (contredit pas Einstein), les théories de Darwin
(complétées par les équilibres ponctués de Gould)... Puisque tu aimes les citations sur ce sujet, j'ajouterai: "Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et
l'autre nous dispensent de réfléchir." (Henri Poincaré) Amitiés


Jacques l'Ardèchois 17/10/2011 23:28



Je suis entièrement d'accord avec toi, permet moi d'écrire ces deux petites phrases que j'aime particulièrement ...


" En m'adressant à moi même (je me parle)  " :


... Mon p'tit jacques, on verra toujours quand tu as bu, mais jamais quand tu as soif ... 


... et même qu'un morceau avalé n'a plus de goût ...


Bisous Béa ...